Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

14ème forum de la CEDEAO sur la nutrition à Lomé: 14 recommandations sanctionnent la rencontre

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Ouvert lundi dernier, le 14ème forum de la CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) a pris fin ce mercredi 18 novembre.

Pendant trois jours , les participants au forum ont fait l’état des lieux de la nutrition dans les pays membres , en lien avec les OMD (Objectifs du millénaire pour le Développement); examiné la mise en œuvre des recommandations du 13ème forum dans les Etats membres…

« Je crois que nous avons fait un travail remarquable qui va améliorer la qualité de la nutrition dans la sous -région « , s’est félicitée la présidente du bureau du forum , à la clôture de la rencontre.

« Le forum de Lomé est le meilleur! », a renchéri le représentant du Directeur général de l’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS).

« Je voudrais d’ores et déjà vous inviter à considérer la rencontre de Lomé comme un point de départ de nouvelles réflexions que vous aurez à perpétuer et à approfondir dans le cadre de vos prérogatives respectives pour qu’à la prochaine rencontre, nous puissions évaluer notre niveau de satisfaction par rapport aux résultats atteints ou à l’impact des différentes recommandations sur les politiques dans nos pays respectifs », a déclaré pour sa part, le Professeur Gado Napo-Koura, représentant du ministre en charge de la Santé.

Au total 14 recommandations adressées à l’OOAS aux pays et aux partenaires techniques et financiers , ont sanctionné le forum de Lomé.

A l’OOAS, le forum recommande de:

-élaborer le plan stratégique régional de nutrition de la CEDEAO

-plaider pour un ancrage institutionnel de la nutrition au plus haut niveau décisionnel possible pour une efficacité maximale

– mettre à jour le site web de l’OOAS sur la nutrition pour le partage d’expériences

Aux Etats , il est recommandé de:

 

 

 

 

-intégrer les indicateurs de nutrition dans les systèmes nationaux d’information sanitaire

– assurer un ancrage institutionnel de la nutrition au plus haut niveau décisionnel possible pour une efficacité maximale

-rendre effective la plateforme multisectorielle sur la nutrition

-augmenter le financement domestique adéquat à la nutrition

-encourager la responsabilisation, la redevabilité et l’appropriation dans l’élaboration et la mise en œuvre des programmes de nutrition

 

Aux Etats , aux partenaires techniques et financiers et à l’OOAS

-Former en quantité et en qualité des ressources humaines en nutrition

-faire le suivi de la mise en œuvre des recommandations du forum

-mettre en place un mécanisme cohérent de coordination des initiatives de nutrition (SUN, REACH,AGIR,FAIM ZERO, …)

-tirer les leçons du bilan des OMD au niveau pays et communautaire pour mieux réussir les ODD et avoir des systèmes plus résilients

Aux partenaires techniques et financiers

-appuyer les pays pour l’amélioration de la disponibilité et de la qualité des données de nutrition

-appuyer les pays pour la mobilisation des ressources pour la mise en œuvre effective des programmes et engagements

Le forum sur la nutrition dans l’espace CEDEAO se tient tous les deux ans. Le pays à l’avoir organisé avant le Togo, fut le Burkina- Faso. C’est la Guinée Bissau qui aura l’honneur d’abriter la 15ème édition en 2017.

(Photo: vue partielle des participants à la clôture)