Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Programme régional de développement des agro industries : le PNUD équipe 13 jeunes entrepreneurs agropastoraux

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

13 jeunes promoteurs d’entreprises agropastorales ont reçu hier vendredi 02 septembre au siège du FAIEJ (Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes), des équipements pour leurs activités. Ces kits composés de tricycles, d’égreneuses, de moulins, de polytank et de décortiqueuses, leur ont été offerts dans le cadre du programme régional de développement des agro-industries, initié par le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement) afin de pallier l’insuffisance de subventions à l’acquisition d’équipements et d’infrastructures agricoles.

A travers ce programme placé sous la tutelle du ministère chargé de l’Emploi des Jeunes, le PNUD entend mobiliser des financements complémentaires pour assurer le lancement effectif des activités sur des projets pré-identifiés présentant un potentiel d’activités prometteur.

Ainsi, en 2015, le PNUD avec la collaboration de la Direction de l’Emploi des Jeunes et l’accompagnement technique du FAIEJ a effectué une mission d’évaluation pour faire l’état des lieux des 20 projets soutenus en 2012 et identifier leurs besoins prioritaires en vue d’assurer la viabilité de leurs activités économiques. A l’issue de cette mission, le FAIEJ avec l’appui de la Direction de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes a procédé à l’acquisition des équipements en faveurs des 13 projets agropastoraux identifiés  qui ont bénéficié desdits équipements.

Pour Mme Victoire Tomégah-Dogbé, ministre en charge de l’Emploi des Jeunes, cet appui du PNUD témoigne de son engagement aux côtés du gouvernement togolais pour la promotion de la jeunesse. « Aujourd’hui, vous réussissez très bien votre entreprise… ces équipements vont vous aider à améliorer votre productivité. Faites-en un bon usage », a-t-elle lancé aux bénéficiaires, tout en les appelant à la discipline, à la rigueur et au dévouement dans leurs activités.

Bénéficiaire d’un tricycle, Yaovi Abla, transformatrice de soja et du riz étuvé à Anié, n’en revient pas. Pour elle, ce véhicule signifie la fin des difficultés et tracasseries liées au transport des matières premières. «  Parfois les chauffeurs me font faux bond et les matières premières sont ainsi abîmées par la pluie », confie –t-elle.

Pour rappel, la cérémonie de remise des équipements a été couplée de l’inauguration de la médiathèque FAIEJ, un centre d’écoute, d’appui-conseil en entrepreneuriat pour tout jeune désireux de se prendre en charge. Cet espace offre aux jeunes entrepreneurs des conseils en marketing et communication pour un bon positionnement de leurs produits sur le marché. Il vient en amont à la vitrine offerte par la Centrale d’Achat des Jeunes Entrepreneurs (CAJENT), une autre initiative du ministère en charge de l’Emploi des Jeunes qui vise à assurer la commercialisation de ces produits, et offrir aux jeunes une facilité d’accès au marché et à la matière première.

(Photo : l’Ambassadeur des USA au Togo , présent à la cérémonie, remettant à un bénéficiaire, son équipement)