Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

108 millions FCFA pour améliorer la gouvernance dans le secteur de l’eau au Togo

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Gouvernement togolais à travers le Ministère de l’Equipement Rural  et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ont procédé  hier jeudi  02 octobre 2014 à Lomé,  à la signature d’une convention de financement destinée à une contribution à l’amélioration de la gouvernance dans le secteur de l’eau au Togo. D’un coût global de 216.000 dollars US soit 108.000.000 de F CFA, ce financement s’inscrit dans le cadre du programme GoAL WaSH du PNUD.

 

Les documents de cette convention de financement ont été paraphés par la Représentante résidente du PNUD au Togo, Mme Khardiata Lo N’Diaye et les Ministres Bissoune Nabagou et Sémodji Djossou respectivement en charge de l’Equipement rural, et de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire.

 

Mis en œuvre par l’Institut International de l’Eau basé à Stockholm en Suède, GoAL WaSH est un programme novateur du PNUD qui vise l’accélération de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) relatifs à l’eau et à l’assainissement ; ceci grâce à des interventions stratégiques ciblées qui renforcent la gouvernance dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement aux niveaux national et local.

 

Ce projet d’amélioration de la gouvernance dans le secteur de l’eau au Togo d’une durée de deux ans (2014-2015) a pour objectif principal de renforcer la gouvernance dans le secteur à travers le renforcement  des capacités de la direction de la planification et de suivi-évaluation des politiques et programmes. Il s’agira de façon spécifique de : renforcer la visibilité du secteur de l’eau pour faciliter le plaidoyer et la mobilisation des ressources techniques et financières ; renforcer les capacités des acteurs locaux pour la gestion rationnelle et durable des mini adductions d’eau potable en milieu semi urbain ; et enfin de finaliser le plan d’investissement de la Société de Patrimoine Eau (SP-EAU).

 

« C’est à la suite d’une mission que le programme GoAL WaSH a effectué et au vu des résultats et de la dynamique qui anime ce secteur que le PNUD a décidé de faire cette allocation à exécuter sur deux ans mais rien ne vous empêche de l’exécuter sur un an . C’est là où nous avons besoin de l’implication forte des structures qui sont en charge pour que ce financement puisse être mis en œuvre rapidement », a indiqué Mme Khardiata Lo N’Diaye à la cérémonie de signature de la convention. Tour à tour,  les ministres Bissoune Nabagou et Sémodji Djossou ont salué cette initiative du PNUD d’accompagner le Gouvernement dans ses efforts pour l’accès à l’eau qui est un secteur prioritaire.

 

Il faut préciser que depuis 2011, le Togo s’est engagé dans une réforme du secteur de l’eau et de l’assainissement ; une réforme qui a conduit à la mise en place du code de l’eau qui est la base légale de la politique de l’eau dans le pays et la création en août 2013 d’une société de patrimoine de l’eau et de l’assainissement en milieu urbain et semi-urbain.