Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

1er mai  et Covid-19 : attention au risque de contamination !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Alors que la communauté internationale et les  travailleurs togolais s’apprêtent à commémorer la journée du 1er mai, le gouvernement togolais, à travers un communiqué,   définit  le cadre de la célébration sur toute l’étendue du territoire.

Cette journée est généralement marquée par des activités festives propices à la propagation du corona virus qui poursuit sa progression.  Aussi, le gouvernement,  conformément aux dispositions prises pour stopper la pandémie, rappelle-t-il  aux organisations syndicales et professionnelles des travailleurs et des employeurs, que les regroupements, rassemblements et attroupements de plus de quinze personnes demeurent interdits sur toute l’étendue du territoire.

En conséquence, estime le gouvernement, les activités commémoratives habituelles devront  se limiter au strict minimum  en privilégiant les repas à emporter. « Sont complètement interdits, entre autres, les défilés,  les parades, sur les places et les voies publiques, les réjouissances populaires, y compris dans les discothèques et les plages », souligne le communiqué du gouvernement.

Toutefois,  des activités symboliques  pourront être organisées dans le strict respect des mesures barrières,  tel que convenu par le gouvernement et les partenaires sociaux.