Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

3è sommet du «G20 Compact with Africa» : Sani Yaya invite les investisseurs allemands à participer à la réalisation de la feuille de route du gouvernement

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Berlin, la capitale allemande a accueilli en présentiel et en virtuel, les travaux du 3è sommet  économique du «G20 Compact with Africa» (CwA)  vendredi 27 août 2021. Le Togo était représenté  à cette rencontre par  le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, et celui  en charge du Commerce, Kodzo Adédzé.

L’initiative allemande du «G20 Compact with Africa» a connu l’adhésion de notre pays en 2018.  Comme le Togo, onze autres pays africains qui ont également adhéré à l’initiative étaient présents à Berlin aux côtés  du gouvernement et des opérateurs économiques allemands ainsi que des représentants du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI).

Entre autres sujets abordés au cours des travaux, les impacts de la crise sanitaire et  le renforcement de la résilience des économies africaines.

L’accent  a été mis sur la  mobilisation des ressources pour faciliter l’accès aux médicaments, aux outils de diagnostic de la Covid-19 et à la production massive des vaccins en Afrique.

Occasion pour le ministre Sani Yaya  de plaider pour un soutien renforcé aux pays africains dans la lutte contre la pandémie. « C’est le lieu pour moi de plaider en faveur d’un accompagnement plus accru de nos partenaires du G20 au profit de nos pays, en vue de soutenir davantage nos efforts pour un développement répondant aux aspirations de nos populations », a-t-il notamment déclaré.

Sani Yaya a par ailleurs remercié les autorités allemandes pour leur engagement en faveur de la coopération bilatérale qui s’est manifestée une fois encore avec la signature de la Déclaration d’intention conjointe du partenariat pour les réformes ainsi que la pose de la première pierre pour la construction d’un centre de formation professionnelle.

Il a également remercié les partenaires techniques et financiers (PTF), notamment la Banque mondiale et le Fonds monétaire international qui accompagnent le Togo dans la mise en œuvre des  réformes  économiques et financières.

Le ministre a invité les investisseurs allemands à participer à la réalisation des projets prioritaires portés par la Feuille de route gouvernementale.

L’Allemagne ambitionne d’ouvrir l’initiative du «G20 Compact with Africa»  à tout le continent africain.

Crédit photo : republiquetogolaise.com