Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

7è réunion annuelle du Centre de développement de l’OCDE en mode virtuel

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Fracture vaccinale et financement de la reprise post-Covid, c’est le sujet au cœur de la 7è réunion annuelle du Centre de développement de l’OCDE tenue lundi 06 décembre 2021 en mode virtuel. Une rencontre co-présidée par le Premier Ministre togolais, Victoire Tomégah-Dogbé.

Dans un contexte de pandémie mondiale où  l’économie et les systèmes sanitaires des pays  sont mis à rude épreuve,  il était question au cours de cette réunion, d’envisager les perspectives pour accélérer la relance  économique.

Pour Victoire Tomégah-Dogbé,  dans la lutte anti Covid, la fracture économique a généré également une fracture vaccinale. « L’accès aux vaccins et aux autres produits de santé restant difficile pour la plupart des pays. Au Togo, la lutte contre la pandémie qui est le fruit du leadership anticipatif, agile et inclusif du chef de l’État, SEM Faure Essozimna Gnassingbé, a reposé sur une stratégie axée sur la riposte sanitaire, la résilience et la relance de l’activité économique », a-t-elle déclaré.

La cheffe du gouvernement  a plaidé pour une bonne stratégie de mobilisation financière et salué l’allocation des Droits de tirage spéciaux (DTS) du Fonds monétaire International (FMI).