Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

A propos de la justice togolaise / Nicolas Berlanga, Chef de Délégation de l’UE: “C’est un domaine très complexe et il faut applaudir le courage et la volonté des dernières mesures qui ont été prises”

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 Plusieurs observateurs saluent  les avancées significatives  enregistrées ces dernières années dans le secteur judicaire au Togo où a été engagé un vaste chantier de réforme:  le Programme National  de Modernisation de la Justice,   Parmi  ces observateurs,  Nicolàs Berlanga, Ambassadeur, Chef de Délégation de l’Union Européenne au Togo , qui a planché sur la question , en marge d’un atelier de validation de la Politique Nationale de la Justice et de son Plan d’Action, PNJ-PA, ouvert ce mercredi 19 février à Lomé.

” De toute évidence, on ne peut pas le nier, il y a eu des avancées significatives dans ce processus de modernisation de la justice”, se félicite le diplomate européen .   Certes, reconnaît  M. Berlanga , plusieurs questions restent à régler dans le secteur,  notamment, la définition d’un  cadre  juridique propre au Togo, les   infrastructures,  la gestion du budget du ministère de la justice,  le  code de procédure pénal,  le  règlement intérieur dans les prisons,   la performance de tous les acteurs du circuit judicaire.  Mais ” c’est un domaine très complexe et il faut applaudir le courage et la volonté des  dernières mesures qui ont été prises“,  a expliqué M. Berlanga.