Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Accident de circulation sur la nationale n°1 : 11 morts calcinés à Agbélouvé

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Onze (11) personnes non encore identifiées ont perdu la vie vendredi 22 août, sur la nationale N°1 au niveau d’Agbélouvé , localité située à un peu plus de 60 Km au nord de Lomé. De source officielle, cet accident est causé par un semi remorque immatriculé TG-7006-AN/ TG-2998-AC qui transportait du ciment, en direction d’Atakpamé.

Un communiqué conjoint des ministres Nisao Gnofam des Travaux Publics et des Transports et Damehame Yark, de la Sécurité et de la Protection Civile précise que pour des raisons non encore élucidées, ce véhicule « a quitté sa voie pour entrer violemment en collision avec un minibus de quinze (15) places venant dans le sens contraire et à bord duquel se trouvaient des passagers. Les deux véhicules se sont retrouvés dans le ravin. Le titan s’est renversé sur le minibus, ce qui a entraîné l’incendie desdits engins ».

Il n’y a pas eu de survivant parmi les passagers du minibus. Les 11 corps calcinés sont déposés à la morgue de Tsévié.

En avril dernier, le gouvernement togolais a pris des mesures (dont le port de casque obligatoire, l’interdiction de circuler la nuit pour certains types de véhicules etc.) , en vue de réduire les accidents sur les routes. Des mesures qui portent déjà leurs fruits. En effet, le nombre de décès sur les routes a sensiblement diminué , selon une première évaluation de ces mesures.

Il revient à tout usager de la route de faire preuve de prudence. La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie!