Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Adapter l’agriculture aux changements climatiques: le Togo lance le projet ADAPT

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

 

Le Ministre Ouro -Koura Agadazi en charge de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche a procédé lundi à Lomé au lancement du Projet de l’Adaptation aux Changements Climatiques (ADAPT) et da la validation de la communication sur l’Agriculture Intelligente face au Climat (AIC). C’est au cours d’un atelier présidé par le ministre.

Le projet vise la réduction de l’impact du changement climatique sur les producteurs agricoles ruraux et les ressources naturelles essentielles pour un soutien de la production agricole et de la sécurité alimentaire.

L’objectif de cet atelier est d’informer et de sensibiliser tous les acteurs directement concernés et les partenaires sur le contenu et la stratégie d’intervention du projet ADAPT et de valider la communication élaborée. Selon les initiateurs du projet, les bénéfices socioéconomiques seront principalement perçus par les femmes et les jeunes qui représentent environ 50 à 60 % des petits producteurs vulnérables exploitant une superficie variant de 0,5 à 1 ha.

Le Ministre Ouro-Koura Agadazi a expliqué que cette opération de l’adaptation de la production agricole aux changements climatiques s’articule autour de trois composantes à savoir : l’intégration d’outils d’adaptation aux changements climatiques dans les systèmes de production agricoles ; l’adaptation des systèmes de production agricoles vulnérables aux impacts climatiques actuels et futurs ; et enfin l’information, l’éducation et la communication sur les changements climatiques.

Ce projet cible principalement les petits producteurs à savoir les femmes et les jeunes surtout les franges les plus vulnérables vivant avec une insécurité alimentaire chronique, y compris les femmes chefs de ménage, les jeunes et autres familles atteintes du SIDA.

L’adaptation de la production agricole aux changements climatiques est une composante du PADAT (Projet d’Appui au Développement Agricole au Togo), un des projets du PNIASA (Programme National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire) qui vise l’amélioration de la sécurité alimentaire et des revenus des petits producteurs

L’ouverture de cette rencontre a connu également la présence de Bissoune Nabagou, Ministre de l’Equipement Rural, de M. André Johnson, ministre en charge de l’Environnement et des Ressources Forestières et de Mme Aïssa Touré, chargée du portefeuille FIDA au Togo.

(Photo: table d’honneur à l’ouverture de l’atelier. Le ministre Ouro-Koura Agadazi au milieu; le ministre André Johnson , à droite)