Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Affaire Zeus Ajavon / Dimas Dikodo: l’audience renvoyée au 07 mai

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Les  journalistes togolais avaient  le regard tourné vers le  Palais de Justice de Lomé hier mercredi, 23 avril. En effet, Me Ata  Zeus  Ajavon,  Coordonnateur du Collectif “Sauvons le Togo” (CST)  et  le Directeur de  Publication du quotidien  privé, « Forum de la semaine », M. Djilan  kokou  alias Dimas Dikodo, s’étaient présentés  devant  le juge  dans  une  affaire qui les oppose.  Contre toute attente, le procès   a été renvoyé au  07 mai prochain. Raison évoquée:   l’ audience n’était  pas inscrite  au rôle  du  Tribunal  de  1ère instance.

 

« M. Dimas et son avocat étaient là ; j’étais là, également  avec ma partie ; mais  le dossier n’était pas  enrôlé », a déclaré  Me  Zeus Ajavon, le plaignant.  Selon lui,  après investigations,  on  s’est  rendu compte  qu’il y a eu un dysfonctionnement  et  le dossier  est resté quelque part  alors  qu’il  devrait   arriver  à temps  au Tribunal. « C’est  pour cela  qu’il est  maintenant renvoyé  au rôle  le  07 mai  prochain », a-t-il  confirmé.

 

Pour rappel,   Me Zeus  Ajavon  reproche  au journaliste  de l’avoir  taxé d’un « avocat véreux »  dans un article paru dans la livraison du 27 février dernier  du journal. L’avocat a donc porté plainte contre l’homme de média et son journal.  Me Ajavon ne compte pas cependant s’arrêter là; il prépare une nouvelle plainte contre le directeur de Forum de la semaine.  « Il a participé à une émission ;  lors de cette émission, il  s’est répandu en injures  et en diffamation,  ayant  des paroles  qui  n’ont aucun sens ; c’est pour cela que  je porte de nouveau plainte contre lui », a  martelé Me Ajavon.

 

L’avocat assigne également en justice la radio sur laquelle le Dimas Dikodo a participé à l’émission.   “Comme c’est par le canal de la  radio  et que le journaliste qui discutait avec  lui n’avait pas cherché  à l’arrêter  ni à  le faire revenir  et à lui  faire  des reproches, j’ai  porté plainte contre  la Radio là », a- expliqué Me Ajavon.