Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

AGRISEF ET AJSEF: deux nouveaux produits du FNFI lancés par Faure Gnassingbé

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Le Chef de l’Etat, Faure GNASSINBE, a lancé lundi à Lomé, deux nouveaux produits du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI). Il s’agit notamment d’AGRISEF (Accès des Agriculteurs aux Services Financiers) et AJSEF (Accès des Jeunes aux Services Financiers).

AJSEF va toucher 20 000 jeunes âgés de 18 à 40 ans, en fin d’apprentissage et diplômés sans emploi ayant la volonté de se prendre en charge. C’est un crédit maximum de 300 000 FCFA remboursables en 12 mois à un taux d’intérêt de 8%.

Destiné aux agriculteurs disposant d’une expérience d’au-moins 1 an, AGRISEF est un crédit maximum de 100.000 FCFA avec une périodicité de remboursement de 1 à 3 échéances en fonction du type d’exploitations pour un taux annuel de 8% linéaire. Il vise à renforcer le dispositif national de financement des activités agricoles en développant des mécanismes appropriés et durables afin de permettre à un grand nombre de petits exploitants d’accéder aux services financiers répondant à leurs besoins. Il cible les petits acteurs du monde agricole, notamment les exploitants, éleveurs (aviculture, ovins, caprins, pisciculture…) et pêcheurs ainsi que les producteurs organisés en coopératives.

Pour 2015, 330 000 nouveaux bénéficiaires sont prévus pour être touchés par le FNFI à travers ses trois produits à raison de 250 000 nouveaux APSEF, 20 000 crédits Jeunes et 60 000 Crédits agricoles.

Au 31 décembre 2014, le nombre de bénéficiaires touchés par APSEF ( Accès des Pauvres aux Services Financiers ),premier produit du FNFI, est de 331 021 sur l’ensemble des 5 régions du Togo.

26 institutions de micro finance sont partenaires du FNFI ; elles bénéficieront d’un appui institutionnel et logistique comprenant 66 motos et 66 ordinateurs, dans le cadre de la mise en œuvre des produits du FNFI.