Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Lancement du projet de développement rural de la plaine de Djagblé: 9,6 milliards FCFA pour 17.000 bénéficiaires

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
L
Le Premier ministre Arthème Séléagodji Ahoomey-Zunu a officiellement lancé hier vendredi, le projet de développement rural de la plaine de Djagblé (25 km au nord-est de Lomé) , en présence de plusieurs membres du gouvernement et d’une foule nombreuse .

Ce projet sera mis en œuvre par le ministère de l’Equipement rural et sera financé à hauteur de 9,6 milliards FCFA par l’Etat togolais, la Banque Arabe pour le Développement en Afrique (BADEA) et la Banque Islamique de Développement (BID). La santé , l’éducation, l’eau et l’environnement sont les domaines couverts par ce projet qui permettra de créer un périmètre irrigué de 340 hectares pour la culture du riz et des ouvrages connexes au profit de 17.000 bénéficiaires   répartis dans 8 villages de la zone. Le projet vise ainsi à lutter contre l’insalubrité dans la zone, accompagner les producteur à travers les crédits de campagne et les activités génératrices de revenus.

S’inscrivant dans les orientations du gouvernement pour le développement des cultures vivrières, en l’occurrence du riz, ce projet , selon son Directeur Konawo Tchawalassou, «consistera également à désenclaver les villages environnants à travers l’aménagement des pistes rurales, la mise en place des mini-adductions d’eau, la construction d’un centre de santé et la réhabilitation d’un autre en état de détérioration »,