Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Artisanat : la Chambre Régionale de Métiers Lomé-Commune tient sa 2è session ordinaire de l’année 2016

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

La Chambre Régionale de Métiers Lomé-Commune (CR M-LC) organise  ce jeudi 15 décembre 2016 à son siège à Lomé,  sa deuxième session ordinaire de l’année 2016. Occasion pour l’équipe dirigeante de la Chambre de présenter aux délégués prenant part à la rencontre, les rapports d’activités et financier ainsi que le plan d’action de 2017.

Cet exercice est une exigence des textes régissant la structure. Il permet aux artisans inscrits à la CMR-LC d’être au parfum  de la gestion de la Chambre. « Nous sommes obligés de présenter ce bilan pour restituer aux artisans leurs droits », a déclaré M. Acrachi Soma Ouattara, Président de la CRM-LC.

Le représentant du ministre en charge de l’Artisanat à la cérémonie d’ouverture, a pour sa part,  salué le dévouement des artisans pour la cause du secteur.  Il s’est ensuite félicité du décret pris le 28 novembre 2016,  portant réorganisation des CRM  et des Centres de Ressources Artisanales ;  ce qui selon lui, est l’aboutissement des efforts de tous les acteurs du secteur. « Ce texte constitue le socle des réformes dans le secteur », a-t-il précisé.

Saluant par ailleurs la signature du  partenariat entre  la Chambre de Métiers de Cologne (Allemagne) et le Conseil permanent des CRM du Togo,  il  a émis  le vœu que cette coopération contribue à la promotion des artisans togolais. Ce partenariat –a-t-il rappelé, a permis la mise à disposition des artisans du Togo, d’un expert  résident allemand.

Le représentant du ministre a,  dans la foulée,  annoncé le lancement, le 20 décembre prochain, du projet de mise en apprentissage de jeunes déscolarisés.

Au Togo, l’artisanat participe pour près de 18 % au PIB. Le secteur s’est doté d’un document de politique adopté  en mai 2011 et d’un code en janvier 2012.

(Photo: table d’honneur à l’ouverture de la session)