Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

CAMEG-Togo pour une meilleure distribution des produits pharmaceutiques

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Le bien-être  sanitaire de la population africaine, et celle du Togo en particulier, passe sans doute par des produits pharmaceutiques de qualité  et à des prix  accessibles à tous. C’est en tout cas  le souci de la Centrale  d’Achat de Médicaments Essentiels et Génériques  du Togo  (CAMEG-Togo) qui abrite  la 16ème Assemblée Générale  de l’Association  Africaine des Centrales  d’Achats  des Médicaments  Essentiels (ACAME) dont elle est membre.

 

« Distribution  des produits  de santé : Rôle déterminant  des centrales  pharmaceutiques  d’achats  dans la gestion  logistique et le système  d’information », c’est autour de ce thème  que  s’ est ouverte  la rencontre  ce jeudi, 27 février à Lomé,  présidée  par  le Premier Ministre Séléagodji  M.  Arthème    Ahoomey- Zunu.

 

C’était en présence  des premiers responsables  des centrales d’achats, venus des 19 pays membres de l’ACAME, des partenaires financiers et des représentants des grandes institutions de santé . « Cette année, toujours dans le souci de renforcer  le service public et de voir les populations  africaines  encore  mieux soignées, vous avez bien fait  de traduire cette réalité  par le thème sur lequel  vous êtes  appelés  à échanger à savoir (Distribution  des produits  de santé : Rôle déterminant  des centrales  pharmaceutiques  d’achats  dans la gestion  logistique et le système  d’information ) », a-t-il déclaré.

 

Pour cette édition, les échanges  et les  débats des analystes et spécialistes porteront entre autres sur : « Le modèle des pharmacies régionales d’approvisionnement mobiles  comme modèle  de distribution »,  «Le nouveau modèle de financement : une opportunité pour le renforcement des systèmes  pharmaceutiques ». Ces échanges permettront d’améliorer les capacités  des membres  de l’ACAME dans le système  de distribution pharmaceutique. « Une réflexion soutenue pour identifier  les domaines  clés  de renforcement  des performances  des centrales  d’achats est  le devoir  de l’ACAME », a formulé M. Barnabé  Rihanda,  Président sortant  de l’ACAME, Directeur  général de CAME de Burundi.

 

Cette rencontre  de partage d’expériences  répond ainsi à un besoin fondamental: le bien-être de la population à travers l’accès aux médicaments essentiels.  Dans cette optique, la CAMEG-Togo  vise à rendre  disponibles les médicaments  essentiels dans les formations sanitaires publiques,  a expliqué  Dr Assih  Mamessilé, Directeur général de la CAMEG-Togo, Présidente entrant de l’ACAME.

 

Les travaux  prennent  fin  le  1er mars   prochain.