Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Compétition d’haltérophilie et de culturisme « Adjatotoa » : la quatrième édition lancée

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

L’association NGOKO a lancé ce mercredi, la 4e édition du concours d’haltérophilie et de culturisme « Adjatotoa ». L’événement vise à terme à présenter  aux jeux olympiques des Togolais excellant en haltérophilie qui est une discipline olympique,  a expliqué M. Kamassa  Emile, président du comité d’organisation.

 

Dénommée « Super Adjatotoa », la quatrième édition qui  se tiendra les  23 et 24 août prochains,  aura un cachet particulier avec la présence annoncée de 9 athlètes  internationaux  du Nigeria, du Ghana, du Bénin, du Sénégal et de la France. Plus de 2500 spectateurs sont attendus.

 

La compétition aura pour cadre la plage en face du ministère  des Sports et se déroulera en trois épreuves:

 

le  lifting ( développé-couché- squat-soulevé de terre):  c’est une épreuve de puissance pure. Les athlètes qui s’inscriront à cette épreuve, devront lors des trois disciplines qui la composent , soulever des barres lourdement chargées et le cumul des points obtenus  sur les trois disciplines déterminent le vainqueur de cette épreuve.

 

la maximale résistance (développé- couché- squat):  cette épreuve va mettre en lumière la résistance des athlètes compétiteurs. C’est une épreuve pour les pousser  à puiser  dans leurs dernières ressources afin de voir lequel  d’entre eux est le plus résistant.

 

le body show:  dans cette épreuve essentiellement esthétique, les athlètes vont présenter leur plastique  d’abord en groupe puis individuellement.

 

Pour information, l’ haltérophilie est un sport consistant à soulever des poids ou haltères. Le culturisme (ou body building en Anglais), consiste principalement à développer sa masse musculaire dans un but esthétique.