Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Contre le harcèlement sexuel : un concours de plaidoirie

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Un concours de plaidoirie contre les violences faites aux femmes, a connu son apothéose le samedi 21 décembre 2013. Lancé  en octobre  dernier par le  Collectif des Associations  contre l’Impunité au Togo (CACIT), ce concours vise  à renforcer les capacités des jeunes pour une implication dans la prévention et la sensibilisation sur les violences faites aux femmes.

Sur les 300 concurrents, élèves et étudiants,   inscrits  à ce concours, 38 ont été retenus pour les  demi finales régionales qui ont eu lieu à Mango, Kara, Sokodé, Atakpamé, Kpalimé, Tsévié et Lomé. A l’issue de cette étape, 09 concurrents  ont été retenus  pour la finale à Lomé, remportée par  Biyao Wakilou, étudiant  à l’université de Kara.

Pour M. Spéro  Kodjo Mahoulé, Président  du CACIT,  « les violences faites aux femmes sont aggravées par les pesanteurs de la société qui empêchent les victimes de dénoncer ces atteintes aux droits de l’homme  créant une situation d’impunité que  le CACIT  veut dénoncer et combattre à travers l’organisation de ce concours ».

 

 

Franck