Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Coopération : Abdoulaye  Diop, ministre des affaires étrangères et de la coopération  internationale du mali,  chez Robert Dussey

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

En visite de travail au Togo, Abdoulaye Diop, ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale du Mali, a séjourné à Lomé du 07 au 09 novembre 2021.  Le chef de la diplomatie malienne  a été reçu par  son homologue togolais, Prof Robert Dussey, ministre des Affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur.

 

Au cours de cette visite qui illustre l’excellente qualité des relations d’amitié et de coopération existant entre le Togo et le Mali, les deux    ministres ont eu des échanges de vues approfondis sur des questions d’intérêt commun d’ordre bilatéral et régional.

 

Au plan bilatéral, les deux parties se sont félicitées de la qualité des relations d’amitié et de coopération qui unissent leurs deux pays et ont réaffirmé leur volonté de développer davantage leur coopération dans tous les domaines, notamment aux plans politique, économique et          sécuritaire.

 

Le ministre malien a saisi cette occasion pour exprimer la gratitude du Colonel Assimi Goïta, Président de la Transition et Chef de l’Etat du Mali, à son homologue togolais pour le soutien continu que le Togo n’a de cesse d’apporter à son pays depuis le début de la crise        politique en août 2020.

 

A cet égard, le Prof. Robert DUSSEY a rappelé que l’engagement de Faure Essozimna Gnassingbé auprès de la République du Mali repose non seulement sur l’impérieux devoir de     solidarité, mais aussi et surtout, sur la communauté de défis et des      enjeux sociopolitiques et sécuritaires.

 

Abordant spécifiquement les questions sous-régionales, les deux ministres se sont félicités du soutien de la communauté internationale et sous-régionale à la transition politique en cours en République du Mali et en République de Guinée. Ils ont à cet égard pris note du       communiqué final du 3ème Sommet extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO sur la situation au Mali et en Guinée, tenue le 7 novembre 2021 à Accra, au Ghana.

 

Les ministres togolais et malien ont salué aussi la pertinence et les     apports du Groupe de soutien à la transition au Mali (GST-Mali), qui    accompagne efficacement le Mali dans cette période difficile aussi bien au plan technique que financier et dont la deuxième réunion s’est tenue à Lomé le 08 mars 2021.

 

Le ministre togolais a, dans cette optique, réaffirmé la constante       disponibilité du gouvernement togolais à accompagner la République sœur du Mali jusqu’au retour rapide à l’ordre constitutionnel.

 

Afin de continuer à aider le Mali et toute la région du Sahel, les deux ministres ont décidé de tenir la prochaine réunion du Groupe de  soutien à la transition au Mali (GST-Mali), à nouveau à Lomé au 1er trimestre 2022.

 

Le ministre malien a enfin exprimé toute sa gratitude au gouvernement togolais pour les facilités mises à sa disposition durant son séjour au Togo.