Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

« Coopermondo », une source de financement pour le secteur agricole

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 Les  institutions de micro-finance (IMF)  avec  leurs entrepreneurs  socioéconomiques vont  bénéficier  d’un investissement  de plus de 1 milliard FCFA auprès  d’un partenaire technique  et  financier   italien, l’Association pour la coopération  internationale,  « COOPERMONDO ».  Les deux (2) parties  ont tenu  une rencontre d’échanges   lundi  24 février  à Lomé  sur « Le système de financement  de l’agriculture  pour la sécurité et la souveraineté  alimentaire  au Togo ».

 

La coopération  entre ces IMF   locales  et  «Coopermondo » porte  essentiellement sur  l’amélioration des  conditions de vie des populations rurales et  agricoles.

 

Selon le Président de cette Association, l’Italien Matteo Passani,  ce projet  occupe  50%  de l’agriculture de la planète et permet de créer  une bonne  coopérative entre les pays  dans ce domaine.

 

C’est dans cette optique que le financement italien va promouvoir  et  développer  le   secteur agricole au Togo à  travers les  IMF  d’ici 2030. « C’est un projet  qui est divisé en  3  étapes. La 1ère phase de financement  est de 2012 à 2015 ; la seconde commence de 2015 à 2020  et  la 3ème étape  démarre en 2020  jusqu’à 2030 », a déclaré  M. Passani.

 

A en croire le Président  de coopermondo,  cet  investissement  dans le secteur  agricole  est  remboursable chaque 6  ans après une  étape de financement  mais à un taux très avantageux.

 

Il faut  dire  que FECECAV  et URCLEC qui  sont les  institutions de micro-finance présentes à cette rencontre,  font partie des bénéficiaires du projet coopermondo  pour la promotion et  le développement de l’agriculture  au Togo.

 

(Photo: Matteo Passani, Président de Coopermondo)