Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

COP 22 : AMEA lance le concours média COP Awards

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

« Quelle synergie pour les accords post 2015 ?», c’est autour de ce thème que les journalistes togolais, toutes catégories confondues, sont invités à faire des productions, dans le cadre de la deuxième édition du concours «  Média COP Awards », lancée hier mardi à l’Institut français de Lomé.

Le concours est organisé par l’association AMEA (Alliance des Médias pour l’Eau et l’Assainissement) dans le cadre de son projet «  Média COP », dont l’objectif est d’amener les journalistes togolais à s’intéresser à la question des changements climatiques.

Le 1er lauréat du concours va bénéficier d’une prise en charge totale lors de sa participation à la COP22 à Marrakech au Maroc, en novembre prochain.

Les concurrents ont jusqu’au 1er septembre pour soumettre leurs productions dans les catégories suivantes : presse écrite, presse en ligne, radio, télé.

Les œuvres doivent être produites entre le 1er janvier et le 1er septembre 2016.

Tour à tour, M. Georgelin Lenaïc, Représentant du Chef de Délégation de l’Union Européenne au Togo, M. Guillaume Quelin, Représentant de l’Ambassadeur de France au Togo, et M. Tinaka Kossi, Secrétaire général du ministère en charge de la Communication, ont salué l’initiative d’AMEA et ont invité les journalistes à jouer pleinement leur rôle consistant d’une part, à informer et sensibiliser les populations sur les changements climatiques et leurs méfaits, et d’autre part , à amener les gouvernants à mettre en application les accords sur le climat, notamment celui de Paris conclu en décembre dernier.

Après la cérémonie de lancement, les participants se sont rendus à Gbodjomé, (localité située à vingtaine de km au nord-est de Lomé en bordure de mer), pour toucher du doigt les réalités du réchauffement climatique, caractérisé à cet endroit par une érosion côtière galopante.

(Photo : Table d’honneur au lancement du concours)