Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Coup dur pour les élèves de 3è du Complexe scolaire “Les Futurs Elites” à Attiégou: privés du BEPC!

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Les 48 élèves de 3ème du Complexe Scolaire “Les Futurs Elites ” d’Attiégou ne prennent pas part à l’examen du Brevet d’Etudes du Premier Cycle qui a commencé ce mardi. Et pour cause, bien qu’ayant rempli les formalités nécessaires au niveau de leur établissement , ces élèves ne pourront pas composer faute d’avoir leurs noms sur la liste des candidats au BEPC.

En effet, selon les informations, le directeur de cet établissement n’aurait pas déposé les dossiers de ses élèves à la Direction des Examens et Concours. Une situation traumatisante pour ces candidats qui, comme leurs autres camarades, s’étaient pourtant préparés pour affronter cet examen. Contactée , l’une des victimes nous raconte leur mésaventure : “J’étais prête; j’attendais l’examen mais notre directeur nous a découragés… Nous avons payé 2500 par tête pour les frais de dossiers depuis décembre. Vendredi dernier, quand on avait affiché la liste des candidats et que nous sommes allés vérifier, nous n’avons pas trouvé nos noms. Nous nous sommes mis à pleurer; nous nous sommes rendus chez le directeur mais nous ne l’avons pas trouvé à la maison. Le samedi matin, nous sommes retournés chez lui et il nous a dit que le lundi soir, il affichera nos noms dans l’établissement , ce qui n’a pas été fait

Nos enfants étaient allés dans leur centre pour vérifier si leurs noms étaient affichés; cela n’a pas été le cas. On a essayé dans un premier temps de toucher le directeur qui nous faisait comprendre qu’il y avait eu quelques petits soucis . Nous n’étions pas convaincus ; alors nous sommes allés à la Direction Régionale de l’Education et c’est là que nous avons été surpris d’apprendre que c’est seulement vendredi dernier (ndlr: à 4 jours de l’examen!) que le Directeur a amené la liste des enfants ( ndlr: les candidats) sans même les frais d’inscription! On nous a suggéré d’aller voir le ministre … Les frais de dossiers ont été payés depuis “, raconte un parent.

Ce élèves ne pourront composer qu’en août prochain à la session des malades; une situation qui visiblement compromet leurs chances de réussite .