Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Culture : le Togo se dote d’un code du cinéma et de l’image animée

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Les députés togolais ont  donné leur feu vert mardi 21 septembre 2021 au projet  de loi portant  code du cinéma et de l’image animée, présenté par le gouvernement  à travers le ministre de la culture et du tourisme Kossi   Gbényo Lamadokou.

Le texte, un ensemble de 227 articles répartis en 10 titres, est une grande nouveauté dans l’arsenal juridique togolais. Il vise à protéger la créativité des acteurs, des artistes et de toute personne impliquée dans l’acte de création cinématographique. Cet  instrument offre aux créateurs la garantie d’une juste rémunération ainsi que le respect de leur droit moral.

Ce code constitue sans nul doute le socle d’une industrie cinématographique togolaise forte. A juste titre,  il prévoit la création d’un centre national du cinéma et de l’image animée pour rendre plus compétitif le cinéma togolais.

Pour la Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa  Djigbodi Tsègan  « une industrie cinématographique dynamique et performante ne peut que contribuer au raffermissement de la cohésion nationale, de la paix et de la sécurité dans notre pays, épine dorsale de la vision du Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé ».

(Photo : Kossi Gbényo Lamadokou, s’adressant aux députés)

 

Articles Récents

pub 565x370 - Culture : le Togo se dote d’un code du cinéma et de l'image animée