Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Des nominations importantes

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Président de la République, Faure Essozimna GNASSINGBE, a signé vendredi, un décret portant nomination de Madame Ingrid Ataféinam AWADE, désormais ex Directrice Générale des Impôts, au poste de la Directrice Générale de la Délégation à l’Organisation du Secteur Informel (DOSI). 

Crée par décret le 15 février 2008,  la DOSI a pour mission de recenser  toutes les activités relevant du secteur informel, d’organiser ce secteur, d’améliorer son cadre légal, réglementaire et juridique. Aussi, elle contrôle  et  régule les activités du  secteur informel.

Le Chef de l’État a procédé par décret à la nomination des commissaires des douanes, des impôts et  des services généraux à l’Office Togolais des Recettes (OTR). 

Ainsi,M. Kodjo Adedjé, jusque-là directeur des douanes togolaises, a été nommé Commissaire des douanes et des droits directs. M. Kokou Todji est nommé Commissaire des services généraux et Adoyi Essowazana, porté au poste de  Commissaires des impôts.

Ils aideront le Commissaire Général M. Henry BYAKAPERI KANYESIIME, nommé le 15 janvier dernier, dans la définition des politiques fiscales et douanières, et dans la gestion opérationnelle de l’OTR.

 Notons que ce décret présidentiel portant nomination des commissaires des douanes, des impôts et des services généraux à l’OTR, vient entériner leur recrutement suite à un concours organisé avec l’appui d’un cabinet international.

En rappel, un appel à candidatures avait été lancé. La collecte des candidatures pour les trois postes avait été clôturée le 31 octobre 2013. Pour postuler, les candidats devraient être de nationalité togolaise et  avoir des expériences et des compétences  techniques en matière de politiques fiscales, de questions douanières ainsi qu’en gestion des administrations. Ils devront aussi faire preuve d’une intégrité professionnelle indiscutable.  Le commissaire général a d’ ailleurs participé à la nomination des autres commissaires.

L’OTR intègre les régies des douanes et des impôts au niveau de la direction  pour une meilleure mobilisation des recettes. C’est un établissement public, à caractère administratif, doté d’une autonomie de gestion administrative et financière.

Joseph