Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Education à la tolérance: l’ATDPDH lance la phase III de son projet

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

L’association Togolaise pour la Défense et la Promotion des Droits Humains (ATDPDH) , a lancé ce vendredi 04 avril à Lomé , la phase III de son projet ” Promotion de la culture de paix par l’éducation à la tolérance“.

 

Membres de l’ATDPDH et professionnels de médias partenaires du projet étaient présents à la rencontre.

 

Mis en œuvre depuis 2012  en collaboration avec le Réseau des Associations et ONG Togolaises pour l’Education aux Droits de l’Homme (RAOTEDH) et avec le soutien financier de l’Institut allemand des Relations Culturelles Extérieures (IFA),  le projet vise, selon M. Elly Hivers, Directeur Exécutif de l’ATDPDH, à  contribuer  à la promotion des vertus de la tolérance en vue d’une paix sociale durable au Togo. “L’intolérance étant une menace à la paix, il importe , pour assurer la paix sociale, d’éduquer les citoyens à la tolérance“, a déclaré M.ELLY.

 

Pour  M.Yempabou  Laré, Directeur de cabinet du ministre des Droits de l’Homme, de la Consolidation de la Démocratie , chargé de la Mise en œuvre des  Recommandations de la CVJR, la construction d’une société démocratique nécessite l’adhésion à une manière de penser et d’agir. Aussi   l’instauration de la paix par l’éducation à la culture de la tolérance apparaît-elle  comme une nécessité qui requiert un engagement personnel,  a martelé  le Directeur de cabinet.

 

Rappelons que les deux premières phases du projet ont permis d’avoir les résultats suivants: 29 journalistes formés qui  relaient les vertus de la tolérance auprès de leurs pairs; 36 membres  de l’ATDPDH et du RAOTEDH formés; 150 pairs éducateurs élèves formés dans 05 établissements scolaires; 10 enseignants formés; plu de 3000 citoyens sensibilisés par les acteurs formés à travers des causeries éducatives; plus de 5000 élèves sensibilisés par  les pairs éducateurs  à travers des causeries éducatives, des galas sportifs et culturels; plusieurs citoyens sensibilisés à travers  plus de 1500 diffusions de messages radiophoniques…

 

Les activités de  la phase III du projet  qui court jusqu’en décembre 2014, se déclinent comme suit:  formation de points focaux de partis politiques sur la culture de paix par l’éducation à la tolérance; formation des membres de l’ATDPDH et du RAOTEDH sur la médiation et l’accompagnement des citoyens en conflits; formation de 75 nouveaux pairs éducateurs élèves sur les vertus de la tolérance; formation de 10 nouveaux enseignants sur la culture de paix par l’éducation à la tolérance; sensibilisation des citoyens par le canal des médias, des causeries éducatives, des activités culturelles et sportives; célébration de la Journée Internationale de la Tolérance;  plaidoyers.

 

(Photo: les participants à la rencontre)