Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Éducation: le sous – secteur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle se dote d’une stratégie

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Le document de stratégie nationale de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle ( ETFP) a été présenté aux acteurs nationaux et partenaires techniques et financiers (PTF), hier mardi 23 octobre 2018, au cours d’un atelier à Lomé. La rencontre a été présidée par M. Georges Aidam, Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle, en présence d’une délégation de l’UNESCO ( Organisation des Nations Unies pour l’Education , la Science et la Culture), venue de Paris.

Cet atelier marque le couronnement du processus d’élaboration de la politique de développement du sous-secteur de l’ETFP.
Réalisée grâce à l’appui et l’accompagnement de l’UNESCO, la stratégie vise à accompagner la croissance économique et la compétitivité des entreprises par une offre de formation adaptée ; favoriser l’insertion professionnelle des jeunes par une meilleure adéquation de leur formation à l’emploi.
L’élaboration du document a suivi plusieurs étapes : les 18 et 19 octobre 2017, atelier de validation nationale de la revue des politiques de l’ETFP; les 11 et 12 décembre 2017, atelier d’information et de formation; du 13 au 15 décembre 2017, atelier de définition de la vision, des missions, des axes stratégiques et des actions prioritaires de l’ETFP; le 22 février 2018 atelier technique d’adoption du document provisoire de la stratégie nationale de l’ETFP; du 26 au 28 février 2018 un Atelier d’élaboration du plan d’actions de la stratégie de développement de l’ETFP.

La stratégie fait une analyse approfondie des politiques sectorielles en lien avec la mission ainsi que les textes organisant l’éducation et la formation au Togo ; revisite les offres de formation existantes, les programmes et les conditions de formation dans le système ETFP au Togo ; met en relation l’offre de formation avec les besoins en compétence évolutifs sur le marché du travail dans l’optique de résoudre l’épineux problème de l’adéquation formation/emploi ; identifie les nouveaux besoins en compétences en analysant ses relations avec la structure du marché du travail ; relève les faiblesses en matière de gouvernance et propose des pistes de solutions en vue d’améliorer le pilotage du système ETFP ; fait une analyse approfondie sur l’assurance qualité des certifications et propose des passerelles dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie.

Pour le ministre Aidam, les résultats de l’atelier de présentation  » permettront à coup sûr, de garantir à notre jeunesse une formation de qualité augmentant ainsi ses chances d’insertion socio professionnelle et par delà, le développement de l’économie nationale ».