Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Election présidentielle de 2015 : la CENI fait l’inventaire du matériel électoral

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) s’active dans l’organisation de la prochaine élection présidentielle prévue pour l’année prochaine. Après une mission à Bruxelles en Belgique du 22 au 29 juin 2014 chez l’opérateur technique ZETES pour évaluer les outils, logiciels et matériels à mettre à contribution dans le cadre de la révision  des listes électorales, la Commission a procédé à l’inventaire qualitatif et quantitatif de ses besoins ; un inventaire qui a pris fin la semaine dernière.

Cet inventaire quantitatif et qualitatif à en croire la CENI, visait in fine l’amélioration des préparatifs de l’organisation des scrutins à venir. Selon le bilan effectué, le gros lot du matériel électoral de la CENI est en bon état. Cependant, environ un millier d’urnes transparentes, plus d’une trentaine de motos, plus de 500 isoloirs entre autres sont défectueux. Dans l’ensemble, « les conditions d’entreposage du matériel électoral doivent être améliorées » , révèle l’inventaire qui a pris fin la semaine dernière.

Les générateurs électriques, motos, kits biométriques, matériel informatique et consommables, isoloirs, mobiliers, urnes, etc. de la CENI avaient fait l’objet d’un inventaire dans toutes les régions et préfectures du Togo entre les mois d’avril et mai derniers. Une activité qui  a consisté à localiser avec précision, les sites de stockage et à évaluer tout le matériel électoral.

Cet inventaire fait suite à la clôture des candidatures pour les opérations de recrutement des agents temporaires à savoir les techniciens-maintenanciers, les formateurs, les opérateurs de saisie, les assistants comptables, les logisticiens, les administrateurs de base de données, les développeurs d’application, les superviseurs et autres administrateurs de réseaux locaux d’entreprise.

Autorité administrative indépendante ayant pour mission d’organiser et de superviser les différentes consultations électorales et les référendums au Togo, la CENI est une institution permanente qui a son siège à Lomé. Elle est instituée par la loi 2012-002 du 29 mai 2012 portant Code Electoral qui en fixe également les attributions, la composition et le fonctionnement.

La création de la CENI répond à la volonté du gouvernement, des acteurs politiques, de la société civile et de tout le peuple togolais de créer les conditions en vue de l’organisation d’élections transparentes, libres et crédibles pour renforcer le processus démocratique en cours dans le pays.

( Photo: inventaire de matériels à la CENI)

David SOKLOU