Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Eligibilité au MCC: la Cellule MCA-Togo fait le point de sa mission aux USA

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

 

Le Togo ne ménage aucun effort pour son éligibilité au programme américain de lutte contre la pauvreté dénommé « Millenium Challenge Account (MCA) ». Après les ateliers d’information et de formation à l’intention des acteurs impliqués dans ce programme, la cellule togolaise du MCA a effectué une visite, du 1er au 09 juillet dernier aux Etats Unis d’Amérique, afin de présenter l’état d’avancement de la mise en œuvre des indicateurs de ce programme. La conclusion de cette mission a fait l’objet d’un atelier tenu vendredi à Lomé.

 

A en croire le coordonnateur de la cellule MCA-Togo, M. Stanislas BABA, le Togo est en bonne posture pour son éligibilité au MCA. « Je peux juste m’appuyer sur le rapport de 2013 qui indique clairement que sur les 20 indicateurs, le Togo n’est pas loin de satisfaire la majorité d’entre eux. Donc nous pensons effectivement que nous sommes sur la bonne voie. La volonté exprimée de bien faire est un signe positif que nous avançons dans la bonne direction », a-t-il indiqué.

 

Pour M. Baba, cette mission aux USA a pour objectif de permettre à l’agence du Millennium Challenge Corporation (MCC), l’organe gestionnaire du MCA, et à ses institutions partenaires de prendre connaissance des progrès récents réalisés par le Togo dans le domaine de la bonne gouvernance, de l’investissement dans le capital humain et de liberté économique.

 

La délégation togolaise a, au cours de ce séjour, rencontré de nombreuses instituions parmi lesquelles : le département du Doing business de la SFI (Société Financière Internationale), l’agence MCC, des départements de l’institution de la Banque mondiale, la fondation « Heritage Foundation » en charge de l’indice portant sur la liberté économique, le département d’Etat américain chargé de l’évaluation des indicateurs sur les droits de l’Homme, la liberté d’information et la lutte contre la corruption et plusieurs autres organisations ou institutions travaillant dans le domaine de développement.

 

Au cours de l’atelier , les participants ont échangé sur les recommandations des institutions partenaires et surtout sur les stratégies afin de maintenir le cap des réformes pour l’éligibilité du Togo à ce programme des Etats Unis d’Amérique.

 

Notons que le MCA est une initiative de l’ancien président américain Georges Bush , un fonds à travers lequel les Etats Unis assistent les pays éligibles à lutter contre la pauvreté par l’accélération de la croissance économique. Les domaines d’intervention de ce fonds sont variés et couvrent des secteurs comme les infrastructures, l’assainissement, le transport, la santé, la lutte contre la corruption, les réformes politiques, les finances, l’éducation ou encore le développement des entreprises.

 

Le MCC examine les performances au niveau de vingt indicateurs de politique indépendante et transparente de l’Etat postulant dont la bonne gouvernance, les actions en faveur de la population et entre autres la promotion de l’économie de marché.

 

(Photo: table d’honneur: M. Stanislas Baba à droite)