Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Emploi des jeunes: l’ANPE signe une convention de partenariat avec le FAIEJ et le PRADEB

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

L’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) a signé hier mercredi 1er octobre dans ses locaux à Lomé, deux conventions de partenariat, l’une avec le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ), l’autre avec le Programme d’Appui au Développement à la Base (PRADEB).

 
La cérémonie s’est déroulée en présence des responsables desdites institutions.
La convention qui lie le FAIEJ à l’ANPE est un accord destiné à formaliser de la manière la plus complète possible la relation de partenariat existant entre ces deux structures. Par cet accord, les deux parties s’engagent à mettre à la disposition au besoin de l’une et de l’autre, la logistique nécessaire pour la réalisation des formations en entreprenariat par le FAIEJ et les informations sur les jeunes de 18 à 35ans inscrits dans la base de données de l’ANPE.

 
L’ANPE, à travers ses relais régionaux et ses représentations de Lomé Commune , recueillera et transmettra au FAIEJ, les candidatures de jeunes désireux de bénéficier de l’appui technique et financier du FAIEJ et mettra à la disposition du FAIEJ des informations sur les jeunes de 18 à 35 ans inscrits à son dispositif d’accompagnement en vue d’une sensibilisation desdits jeunes à la culture entrepreneuriale.

 
L’agence exécutera aussi pour le compte du FAIEJ des renforcements de capacités des jeunes porteurs d’idées d’entreprise en techniques de création et de gestion de la micro entreprise. Les jeunes renforcés seront accompagnés par les services techniques de l’ANPE dans le montage de leurs plans d’affaires.
Le FAIEJ en retour mettra à la disposition de l’ANPE la logistique nécessaire pour la réalisation des activités de renforcements de capacités et au recueil des candidatures des jeunes désireux de bénéficier de l’accompagnement du Fonds.

 
Les bénéficiaires des formations en entrepreneuriat organisées par l’ANPE pour son propre compte pourront être appuyés et accompagnés par le FAIEJ en vue du financement de leurs activités conformément aux procédures et conditions établies par ce dernier.

 
La deuxième convention signée entre le PRADEB et l’ANPE a pour objectif d’encadrer et de faciliter la mise en œuvre des projets d’entreprise des jeunes porteurs d’idées de projets. Le PRADEB s’engage à assister les jeunes dans la rédaction de leurs projets et à appuyer l’insertion des jeunes porteurs de projets accompagnés par l’ANPE qui, à son tour, mettra à disposition du PRADEB, toutes ses infrastructures disponibles sur toute l’étendue du territoire.

 
Au cours de la cérémonie, le Directeur général de l’ANPE, M.Edmond Komlan Amoussou, s’est félicité de la mise en place de ces trois dispositifs (FAIEJ, ANPE, PRADEB) par le gouvernement, dispositifs qui permettent de venir en aide aux jeunes en quête d’emploi. Il s’est par ailleurs engagé à respecter l’accord conclu entre son institution et les deux autres.

 
Pour Mme Gbadamassi-Mivédor Saouda, Directrice générale du FAIEJ, cette convention contribuera à relever le défi majeur de lutte contre le chômage. ” Je suis rassurée et je peux affirmer qu’ensemble, nous pouvons relever le défi de l’emploi des jeunes dans notre pays”, a-t-elle déclaré.

 
De son côté, M. Kossivi Agbo, Coordonnateur du PRADEB, a souligné que cette convention permettrait un meilleur accompagnement des jeunes dans les questions liées à l’emploi. ” Ce cadre que nous formalisons aujourd’hui, c’est pour accompagner davantage les jeunes”, a-t-il dit.

 
(Photo: poignée de mains entre le Directeur général de l’ANPE et la Directrice générale du FAIEJ)