Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Entretien entre Faure Gnassingbé et Helen Clark, administrateur du PNUD: le PUDC au cœur des échanges

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp
 
Invité d’honneur à New-York  dans le cadre du 50è anniversaire du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé a eu un tête-à-tête  hier mardi avec Helen Clark, administrateur du PNUD .

Au cœur des discussions entre les deux personnalités,  les relations entre le Togo et le PNUD. Les échanges ont particulièrement porté  sur le Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC), un des programmes soutenus par le PNUD  au  Togo.  « Ce programme est fortement appuyé par le PNUD. Le Président de la République a eu l’occasion d’échanger avec Mme Helen Clark sur les modalités de sa mise en œuvre. L’administrateur du PNUD a rassuré le Togo de pouvoir mobiliser ses expertises à travers le monde, et aussi les ressources financières pour appuyer la mise en œuvre de ce
programme. Le Président de la République a fait part de l’engouement qui a caractérisé la collecte des données sur le terrain au niveau national. Des Collectes de données qui ont montré que les besoins sont très nombreux en ce qui concerne les infrastructures sociales à mettre en œuvre sur le terrain »
,  rapporte
Kossi ASSIMAIDOU, ministre chargé de la Planification du Développement.
A en croire le ministre , Faure Gnassingbé et Helen Clark  ont aussi échangé sur lameilleure façon de mettre en œuvre le projet PUDC à travers un partenariat avec les autres instituons à savoir la Banque mondiale, la Banque islamique de développement…« Le PNUD s’est dit disposé à aider le gouvernement togolais à mobiliser ces partenaires pour la réussite du programme », rend compte  le ministre.

Le PUDC est un programme du gouvernement togolais destiné à lutter contre la pauvreté en à travers la mise  en œuvre de projets sociaux de développement. Ce  programme associe les populations à la base à l’élaboration et l’exécution des projets de développement. Il cible les populations rurales et semi-urbaines vulnérables. Ses principaux axes sont entre autres : le développement de l’entreprenariat rural et la création d’un système de géolocalisation des infrastructures, le développement des infrastructures socio-économiques de base, le renforcement des capacités institutionnelles des acteurs nationaux et locaux.

 

Le PUDC mobilise un montant global de l’ordre de 150 milliards de F CFA. Cette année, le gouvernement se dit prêt à mettre un peu plus de 20 milliards de F CFA et le PNUD s’est aussi engagé à mobiliser des ressources pour sa réussite.

Source: afreepress.info