Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Election du nouveau bureau du CNJ: le comité ad’hoc présente le chronogramme

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 Suite à l’annulation de l’élection du bureau du Conseil National de la Jeunesse, pour raison de fraudes massives et graves, un comité ad’hoc de renouvellement des instances dudit conseil a été mis en place par le Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes. Il a pour principale mission de coordonner les activités afin de procéder en toute transparence et légalité à une nouvelle élection, ceci pour pallier le vide juridique occasionné par la fin du mandat de l’équipe sortante dirigée par Thierry Lacougnon.

 

Le comité a donc au cours d’une conférence de presse tenue lundi, présenté le chronograme du déroulement du processus devant permettre l’élection des bureaux préfectoraus et régionaux. S’en suivra donc celle du nouveau conseil national de la jeunesse. Selon ce chronogramme, les élections se dérouleront du 27 novembre au 12 décembre prochain au cours d’une tournée nationale du comité. Après Lomé Commune et la préfecture du Golfe les 27 et 28 novembre, les associations membres de la CNJ reconnues par le ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, au total 95, éliront leurs nouveaux dirigeants à partir du 1er décembre.

Reste la question cruciale de qui peut être éligible. A cet égard, le rapporteur a tenu à préciser les conditions d’éligibilité de tous les candidats. Il faut, selon lui,

« -remplir un formulaire de candidature

-une photo d’identité ainsi qu’une carte d’identité ou un passeport

-une délaration du reponsable d’association ou une attestation de mandatement du candidat par on organisation

-une copie certifiée conforme de l’acte légal de reconnaissance de l’association et une photocopie du reçu de versement des frais d’adhésion

-Un extrait de casier judiciaire datant d’au moins trois mois

-une lettre d’engagement du candidat

-un certificat de résidence du candidat et enfin

-un certificat médical d’aptitude »

Notons que les dépôts des dossiers prennent fin pour le bureau exécutif national le 14 décembre prochain.