Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Faure Gnassingbé lance le Projet National de Promotion de l’Entreprenariat Rural (PNPER) à Atakpamé

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Le 7ème Forum national du paysan togolais s’est déroulé à Atakpamé du jeudi 26 au samedi 28 février 2015. Le Président de la République Faure GNASSINGBE est allé assister, le samedi, à la clôture de cet évènement. Il a officiellement lancé le « Projet national de promotion de l’entreprenariat rural » (PNPER).

Le PNPER a pour objectif de créer des emplois rémunérateurs et stables pour les jeunes ruraux sans emploi de toutes les régions du Togo dont l’âge est compris entre 18 et 40 ans.

Adossé au Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA), le PNPER devra permettre d’ accroître la production des biens et services grâce au développement des micros entreprises rurales.

Du coup, 19,2 milliards FCFA seront mobilisés auprès du Fonds international de développement agricole (FIDA) et du gouvernement pour la réalisation de ce projet.

Ainsi, 280.000 jeunes seront bénéficiaires et 9.300 emplois directs seront créés.

Au cours de la rencontre, le Chef de l’Etat a échangé avec les agriculteurs et remis des chèques et tracteurs

M. Faure GNASSINGBE a ensuite visité les différents stands de la mini foire agricole.

Au Togo, l’agriculture a contribué à 47,7% du PIB en 2013 et absorbe 10% du budget national. Il fait vivre 1,3 million de ménages soit 7,5 millions de personnes. Mais seulement 45% des 3,4 millions d’hectares de terres cultivables sont exploités. La majorité des exploitations agricoles sont familiales et peu mécanisés. Sur le terrain, les intrants sont subventionnés, les productions diversifiés et les récoltes en forte hausse depuis 2013 même si les résultats de la campagne 2013-2014 ne sont pas à la hauteur des attentes à cause du déficit pluviométrique enregistré dans plusieurs régions du pays.

Pour développer ce secteur, le gouvernement a mis en œuvre   en 2008 de la stratégie de relance de la production agricole (SRPA) puis en 2012 du Programme national d’investissement agricole (PNIASA).