Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Filière avicole : valoriser  le poulet  local pour plus d’emplois et de richesses

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Le 16 mai 2020, le ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique, Noël Koutéra Bataka, a adressé aux importateurs et distributeurs de volailles, une correspondance, les sommant de s’approvisionner sur le marché local. Cette  mesure qui intervenait après plusieurs rencontres avec les acteurs de la filière avicole, traduit la volonté du gouvernement de  redynamiser la filière par la valorisation du poulet local.

Le poulet  local, s’il est  mieux distribué, pourrait générer durant les cinq prochaines années des milliards de FCFA de chiffres d’affaires et près de 150 000 emplois décents.

Selon les statistiques, les importateurs et distributeurs introduisent plus de 60 conteneurs de poulet au pays par mois.  Avec la mise en œuvre de la  décision ministérielle, c’est tout le secteur agricole togolais qui sera redynamisé, avec  pour résultats   la création d’emplois pour les éleveurs, les producteurs de maïs et soja qui vont fournir des matières premières l’augmentation de la production de volaille locale ; la création d’emploi dans les abattoirs…

Par ailleurs, la consommation de ces volailles locales est bonne pour la santé et leur conservation ne nécessite pas l’utilisation de produits chimiques.