Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Gestion des ports en Afrique de l’Ouest et du Centre: Lomé accueille des réunions techniques de l’AGPAOC

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Lomé abrite depuis hier 1er février et ce jusqu’au 05 février , des réunions  de comités techniques de l’Association de Gestion  des Ports de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (AGPAOC). Ces rencontres concernent  3 comités  à savoir: les comités  « Sécurité Maritime, Protection de l’Environnement et Exploitation (SMPEE);  « Etudes Techniques, Infrastructures et Développement (ETID) et  « Chargés d’Affaires » (CA).

 

  » Face aux mutations technologiques et aux grands défis auxquels  font face nos ports, il est plus que nécessaire que  des rencontres de ce genre se multiplient pour éclore des idées appropriées qui seront mises à la disposition des administrations portuaires en vue  de la réalisation des ambitieux projets de développement de toute l’Afrique », a déclaré ,à  l’ouverture des réunions, le Contre-Amiral Fogan Adégnon, Directeur général du Port Autonome de Lomé.

Pour sa part le Secrétaire général de l’AGPAOC, M. Michael Luguje a rappelé les  thèmes des différentes réunions : « La Gestion de l’environnement dans les ports de l’AGPAOC », pour  le comité SMPEE;  » Problématique de la congestion dans la gestion moderne des ports » pour le comité ETID; « Le rôle des Chargés d’Affaires dans la prise de décisions  attrayantes et pertinentes de l’AGPAOC pour les acteurs portuaires« .

« L’économie de nos pays  dépend en grande  partie  de la performance  de nos ports . Nous savons tous que le transport maritime constitue la pierre angulaire de la croissance maritime », a souligné de son côté, le Directeur de cabinet du ministère en charge des Transports, M. Fatonzoun Mawutoè.

Pour répondre aux besoins sans cesse croissants de ses clients, le Port Autonome de Lomé a considérablement augmenté ses structures d’accueil par la construction et la mise en service   d’un troisième quai d’une longueur de 450 mètres  avec une profondeur de 15 mètres et d’une darse d’une longueur de 1050 mètres avec une profondeur de près e 17 mètres au niveau des quais et de plus de 18 mètres au niveau de chenal pouvant accueillir des navires de dernière génération contenant près de 14000 conteneurs Equivalant Vingt Pieds (EVP).

Organisation économique et intergouvernementale sous régionale créée en 1972 à Freetown en Sierra Leone, par la commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique ( CEA-NU), l’AGPAOC est un organe spécialisé de l’Organisation Maritime de l’Afrique de l’Ouest et du  Centre (OMAOC).

L’AGPAOC est composée de 24  ports membres titulaires , 8 membres associés et 4 membres observateurs ( dont le Grand Port Maritime du Havre  et le Port de Las Palmas en Espagne), Elle  a pour objectif principal de contribuer à l’amélioration, à la coordination et à l’harmonisation des activités, des services et des équipements des ports et rades de la sous-région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, en vue d’accroître l’efficacité de leurs prestations aux navires et autres formes de transport.

Le siège de l’Association est à Lagos au Nigeria.

L’AGPAOC est dotée de 4 comités techniques avec des attributions distinctes dans un souci d’efficacité. Ce sont: Comité « Sécurité Maritime, Protection de l’Environnement et Exploitation (SMPEE); Comité  « Etudes Techniques, Infrastructures et Développement (ETID) ; Comité  « Chargés d’Affaires » (CA) et Comité Affaires Administratives et Juridiques (AAJ).

(Photo: vue partielle des participants à l’ouverture des réunions)