Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Grands travaux: le Japon finance l’étude préparatoire de la construction des ponts Kara et Koumongou

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération M. Robert Dussey et l’Ambassadeur du Japon au Togo M. Hiroshi Kawamura  ont  procédé  ce mercredi  à la Signature de l’échange de notes relatif au financement de l’Etude  préparatoire du « Projet de construction des deux ponts : Kara et Koumongou ».

Ce projet  entre dans le cadre de la politique de grands travaux à travers la construction et la réhabilitation des routes prônée par le Gouvernement togolais.
Financé à hauteur de soixante-et-deux millions  (62.000.000) de yens, soit environ trois cent millions (300.000.000) de francs CFA,  cette étude préparatoire constitue la première étape de la mise en œuvre de ce projet de construction de ces deux infrastructures.
Le projet de construction des deux ponts sur les tronçons Sokodé-Bassar  et Katchamba-Sadori est une composante du vaste projet du corridor logistique du Togo conçu pour améliorer la qualité des infrastructures terrestres de transport partant du Port Autonome de Lomé à Cinkassé.
La présente étude fera donc ressortir une conception détaillée, un plan des travaux et un coût estimatif du projet convenable, élu à l’aide financière non remboursable du japon et qui constituerait une alternative à la Route Nationale N°1 (RN1).
Comme résultat escompté, la construction des deux ponts va favoriser un trafic fluide sur la RN17, notamment pour les conducteurs de poids  lourds de marchandises et un temps de parcours entre Sokodé et Sadori considérablement réduit.
Il faut également noter que la praticabilité de la RN17 tout au long de l’année, permettra l’accès, en temps réel, aux centres médicaux, aux établissements administratifs et aux sites commerciaux aux habitants de la zone.