Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Inclusion financière: Le FNFI forme les journalistes sur ses deux nouveaux produits

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Pour une meilleure vulgarisation des produits de FNFI ( Fonds National de la Finance Inclusive), une soixantaine de journalistes étaient en formation mercredi à Lomé sur les deux nouveaux produits AGRISEF (Accès des Agriculteurs aux Services Financiers) et AJSEF (Accès des Jeunes aux services Financiers).

En début du mois de mars passé le Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé a lancé ces deux produits en faveur des agriculteurs et des jeunes. Pour permettre au public de cerner les contours et condition d’accès à ces produits, les responsables du FNFI ont choisi d’outiller dans un premier temps les hommes de media qui sont des vecteurs de l’information.

«Nous avons pris sur nous d’organiser cette journée d’échange pour outiller les hommes de médias qui sont nos partenaires sur les conditions d’accès à nos services et ces derniers se chargeront à leur tour de porter l’information à l’endroit de toute la population», a déclaré M. Yves GNABA Directeur des Opérations et du Partenariat du FNFI

Peut être bénéficiaire d’AGRISEF, toute femme et tout homme pauvre potentiellement économiquement actif exerçant une activité agricole( maraîchage, élevage, pêche, transformation, stockage). Le montant maximum est de 100 000 FCFA et le taux d’intérêt est de 8% l’an; il est constant.

Les jeunes en fin d’apprentissage et les jeunes diplômés sans emploi, désireux de se prendre en charge, à travers l’auto emploi, peuvent bénéficier d’AJSEF. Le montant maximum est de 300 000 et le taux d’intérêt sur le crédit est également de 8% l’an; là encore ce taux est constant.

Le FNFI intervient dans tous les villages et hameaux de toutes les préfectures et met l’accent sur les zones rurales et zones périurbaines défavorisées.

(Photo: M. Yves GNABA Directeur des Opérations et du Partenariat du FNFI )