Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Inondations à Lomé : le gouvernement assiste les sinistrés

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la capitale Lomé ces derniers temps, n’ont pas fait de cadeaux aux populations de certains quartiers de la ville. Celles de la nuit du 03 et 04 juillet derniers ont en effet provoqué des inondations dans des quartiers de Lomé dont Adodiadin, Awatamé, Agoè Nyivé, Agoè Zongo, ou encore Sagbado faisant ainsi d’importants dégâts matériels. Ils sont environ 3 500 sinistrés selon un recensement du gouvernement à se retrouver sans abri. Après l’évaluation des dégâts, l’heure était aux opérations d’assistance et c’est dans ce cadre qu’une délégation ministérielle était hier dimanche sur le camp des sinistrés de Logopé dans la banlieue nord pour porter assistance aux victimes.

40 tonnes de riz, 40 tonnes de maïs et un appui financier de près de 30 000 000 F CFA, ainsi se compose cette assistance du Gouvernement à ces personnes sinistrées provisoirement relocalisées sur le site de Logopé, un centre permanent de 1500 places pour sinistrés de catastrophes naturelles construit avec le soutien de la Banque mondiale.

A travers ce geste, les ménages logés sur ce site recevront chacun un sac de riz, un sac de maïs, et une enveloppe financière pour les dépenses urgentes. Chaque ménage recensé recevra en outre des coupons en vue d’aller chercher des vivres sur ce site de Logopé et à l’Agence de Solidarité nationale, deux services du Ministère de l’Action sociale. Le démarrage dimanche de cette opération d’assistance a connu la présence des Ministres YARK Damehame de la Sécurité et de la Protection Civile, Dédé Ahouéfa Ekoué de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et l’Alphabétisation, Oura-Koura Agadazi de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, de Lucile Imboua, Représentante résidente de l’OMS au Togo, et de plusieurs autres autorités.

« Aussitôt que cette inondation a été constatée, les appels au secours ont été effectués au services de sécurité en l’occurrence les sapeurs pompiers qui n’ont pas ménagé les efforts pour faire ce qu’ils pouvaient pour limiter les dégâts et nous rendons grâce à Dieu car malgré ces pluies diluviennes, nous ne déplorons aucune perte en vies humaines et pas de blessés graves mais de dégâts matériels importants ; donc à l’issue des opérations de secours, nous avons eu à dénombrer plus de 3000 personnes sinistrées aussi bien à Lomé que dans les quartiers environnants », a laissé entre le Ministre YARK Damehame.

Il faut dire que parmi les 3000 sinistrés, une trentaine de ménages a accepté de rejoindre le camp de Logopé .

(Photo: Mme Ekoué Dédé Ahoéfa, ministre de l’Action sociale , en costume noir, remettant symboliquement des vivres à une sinistrée)