Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Inondations dans le Moyen -Mono: le gouvernement au chevet des sinistrés

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Suite aux pluies diluviennes survenues dans la nuit du 18 au 19 septembre 2014 qui ont occasionné des inondations dans les localités suivantes : Kpékplémé, Katomé, Ahatomé (dans le canton de Kpékplémé, Préfecture du Moyen Mono), et sur instruction des hautes autorités, une mission de services locaux, particulièrement ceux de l’administration territoriale, de la sécurité, de la santé et de l’action sociale, s’est rendue sur les lieux pour secourir les sinistrés, procéder à leur évacuation et faire une évaluation rapide des dégâts.

Cette évaluation rapide a permis d’identifier cent cinquante six (156) ménages composés de 1152 sinistrés. D’importants dégâts matériels ont également été relevés. Heureusement, aucun blessé ni perte en vie humaine n’a été signalé.

En réponse à ces dégâts, et sur instruction du Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation a débloqué, au lendemain des inondations le 19 Septembre 2014, un fonds d’assistance rapide au profit des ménages sinistrés.

Ce dimanche 21 septembre 2014 une mission interministérielle de haut niveau conduite par la Ministre en charge de l’action sociale, Mme Dédé Ahoéfa EKOUE, le Ministre de la sécurité et de protection civile, Mr Damehame YARK et le Ministre de l’équipement rural Mr NABAGOU, s’est rendue à Kpékplémé dans la préfecture du Moyen Mono pour soutenir les populations affectées.

Cette mission de haut niveau a permis de s’assurer de la bonne gestion des secours et de constater la répartition adéquate du fonds d’assistance rapide débloqué par le Ministère de l’Action Sociale, au lendemain des inondations, pour soulager dans l’immédiat les ménages affectés. La délégation interministérielle   a aussi lancé la distribution du fonds d’assistance complémentaire accordé le 20 Septembre 2014 par le Président de la République, au profit des populations sinistrées de Kpékplémé.

A travers ces deux fonds accordés par le Chef de l’Etat, les populations sinistrées de la Préfecture du Moyen Mono ont bénéficié, en fonction du nombre de personnes dans chaque ménage, d’un appui financier allant de 15 000 FCFA à 90 000 FCFA par ménage.

Dans son intervention, Mme EKOUE, Ministre en charge de l’action sociale, a témoigné aux populations sinistrées la profonde compassion du Chef de l’Etat qui a, dès le lendemain des inondations, fait débloquer un fonds d’assistance rapide par l’entremise du Ministère de l’Action Sociale.

Le Ministre de la Sécurité, le Colonel YARK a renouvelé son entière disponibilité et celle de ses services à assurer une protection rapide des populations en cas de sinistres. Il a remercié les acteurs pour leur vigilance qui a permis d’éviter des blessés et des décès.

Le Ministre de l’Equipement Rural, M.NABAGOU a encouragé les populations au suivi du dispositif local d’alerte d’inondations et a remercié la Croix Rouge qui soutient ce dispositif au niveau communautaire. Au cours de la cérémonie, les populations ont remercié le Président de la République pour son ferme engagement pour le bien être des populations togolaises et particulièrement pour la rapidité et l’efficacité de l’assistance qui été fournie aux sinistrés de la Préfecture du Moyen Mono. Le gouvernement a saisi cette occasion pour réitérer sa gratitude aux autorités locales, aux leaders de la préfecture, aux ONG, aux organisations de développement à la base, aux vaillantes populations de la préfecture, et à toutes les bonnes volontés pour leur contribution au secours des sinistrés et pour l’hébergement. Il les a encouragés à continuer leurs efforts de solidarité vis -à- vis des compatriotes affectés par les inondations.

(Photo: image d’archives)