Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Jeunesse et emplois verts”: l’OIF et ses partenaires soutiennent 15 jeunes francophones

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Programme de subvention et de mentorat «  jeunesse et emplois verts » a été lancé depuis lundi 20 octobre à Lomé, lors d’un atelier de quatre jours organisé par l’Organisation Internationale de la Francophonie(OIF) en partenariat avec la CONFEJES ( Conférence des ministres de la jeunesse et des sports  de la Francophonie (CONFEJES).  le Centre des Techniques Agricoles et Rurales et l’Organisation Internationale du Travail(OIT).

Ce programme vise à encadrer quinze jeunes lauréats de l’Afrique francophone, techniquement et à leur  fournir une assistance financière nécessaire à la concrétisation de leurs projet dans le cadre écologique et environnemental. L’OIF se réjouit de son étroite collaboration avec ses partenaires en vue de contribuer à la recherche de solutions pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes car « la jeunesse est au  cœur  de l’action de la Francophonie et c’est elle qui garantit la pérennité des valeurs et idéaux », a souligné M. Issa Bongo, représentant du bureau régional de l’OIF pour l’Afrique de l’Ouest, dans son allocution à la cérémonie de lancement.

Il a également rappelé aux jeunes l’opportunité majeure que constitue cet encadrement pour eux. « Le programme qui débute aujourd’hui est une importante opportunité qui vous est offerte. Sachez bien la saisir. Vous êtes en effet les pionniers d’une expérience pilote que l’OIF et ses partenaires sont en train de mettre en œuvre. Les experts mobilisés ont reçu mandat de vous accompagner au mieux sur le chemin de la réalisation de vos projets » .

Pour rappel, en juin dernier, un concours d’idée de projet a été organisé à Niamey dans le cadre du Forum International Francophone et dénommé « Jeunesse et emploi ».Quinze jeunes lauréats ont été sélectionnés parmi mille deux cent candidats. Ils bénéficieront donc dans le cadre du programme ainsi lancé, d’un accompagnement technique et financier en vue de la mise en œuvre effective de leurs projets. Des subventions allant jusqu’à 6.000 euros  sont offertes par le Centre des techniques agricoles et rurales et la Francophonie. Cet atelier constitue en outre une occasion de lancement des bases d’un mini réseau d’échanges de bonnes pratiques.