Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Journée internationale de l’action citoyenne: La CSNC-Togo a marqué l’événement

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

La communauté internationale a célébré le 12 mai,  la journée de l’action citoyenne . Au Togo, la Concertation Nationale de la Société Civile (CNSC-Togo ) a marqué cet événement à travers une série d’activités  , organisées à son siège à Lomé:  un espace citoyen, une exposition d’organisations  membres de la CNSC  et un forum sur le thème:  » Liberté d’association, d’expression et de réunion au Togo ». Organisations membres de la société civile , activistes et défenseurs de droits de l’homme, professionnels de médias et des citoyens  ont participé à l’événement , officiellement lancé par Mme Mensah-Pierucci,  Directrice générale  de la Consolidation de la Démocratie, représentant  le ministre chargé de la Justice.

A travers  cet événement de promotion de l’action citoyenne, financé par World Alliance For Citizen Participation (CIVICUS),  il  s’agit pour la CNSC-Togo, d’offrir aux citoyens la possibilité d’être davantage sensibilisés à l’importance de l’espace civique et à la nécessité de le protéger.

« La citoyenneté est la pierre angulaire  pour l’avancée de la démocratie »,  a déclaré  Mme Agounké Jeannette , Présidente du Conseil d’Administration de la CNSC-Togo.  « L’espace civique au Togo est en train d’avancer », s’est -elle félicitée. Cependant, estime-t-elle, des entraves  pointent à l’horizon. Aussi a  -t-elle insisté sur le rôle de veille que doit jouer la société civile  pour que la liberté d’association, d’expression et de réunion soit toujours respectée.

Pour M. Djato Kanda , Directeur de la  formation civique, représentant le ministre en charge  de la communication et de la Formation civique ,  » Aucun pays ne peut se construire  sans une base solide de civisme et de citoyenneté ». C’est pourquoi, souligne t-il,  le gouvernement a jugé nécessaire de  renforcer à la base le principe de citoyenneté à travers  la politique de la formation civique et de l’éducation à la citoyenneté qui vise à éduquer, former et sensibiliser   afin d’avoir  des citoyens responsables, gage de développement durable .

Se félicitant de l’initiative de la CNSC-Togo qui, selon lui, concoure véritablement à la promotion de l’espace civique,  le Directeur de la Formation civique a indiqué qu’elle cadre avec la vison du gouvernement.

 » L’action citoyenne permet à un citoyen de jouer un rôle actif dans sa communauté »,

c’est-à-dire influencer et changer son milieu ;  elle repose  sur la liberté d’association, d’expression et de réunion et constitue pour chaque individu , un moyen de s’émanciper et de contribuer à la consolidation de la démocratie,  soutient pour sa part  Mme Mensah-Perucci .  D’où , selon elle, l’importance de la société civile qui, dans son rôle de veille , de formation et de sensibilisation  à l’action citoyenne,  » est indispensable à l’essor de la démocratie participative ».

La CNSC-Togo est un réseau de 72 organisations de la société civile exerçant sur toute l’étendue du territoire national.

(Photo: table d’honneur au lancement de l’événement)