Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La BID s’engage à soutenir le Projet de ligne à haute tension Mango-Dapaong au Togo

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

 

 

Le ministre des Mines et de  l’Energie,    Dammipi Noukpokou,    en visite  à Jeddah en  Arabie saoudite, a rencontré le 09 décembre dernier, le Président de la Banque islamique de développement (BID) , Dr Ahmad Mohamed Ali, au siège de l’institution.

 

Au cours  du tête-à-tête entre les deux hommes, Dr Ahmad Mohamed Ali  a promis que la BID  ferait le nécessaire pour soutenir  le projet  de ligne à haute tension Mango-Dapaong de  161 KV au Togo  .  Il considère  que  ce projet est   une priorité  pour la BID parce qu’il épaule la coopération régionale entre ses pays membres.

Dr Ahmad Mohamed Ali   s’est  réjoui des bonnes relations de coopération entre son institution et le Togo et a félicité le Président de la République  Faure Essozimna Gnassingbé  dans ce sens.

 

M. Dammipi Noukpokou a quant à lui, martelé : «  Ce projet est une priorité pour notre gouvernement. Nous avons rapidement besoin du financement »    . Il n’a pas manqué de souligner les avantages qui   y  découleront  surtout  le développement des secteurs    agricoles, de la santé et de l’éducation.  Il a précisé que  les pays voisins notamment le   Bénin et le Burkina-Faso tireraient  profit de ce projet d’électrification dans le Nord du Togo.

 

Il a exprimé la gratitude  du Président de la République  Faure Essozimna Gnassingbé   à la BID.
Le ministre et sa délégation  se sont entretenus également  avec « International Islamic TradeFinance Corporation (ITFC) »,   membre du Groupe de la BID.

 

Ils ont examiné les questions de  financement pour l’achat de l’électricité par le Togo et le Bénin auprès du Ghana.

 

Le Togo est membre de  la BID depuis 1998 et  a bénéficié d’ un financement  de  233,7 millions.