Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La Chine veut donner un nouvel élan à sa coopération avec le Togo

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

 

En marge du sommet Chine-Afrique, le président chinois XI JIPING et son  homologue togolais Faure GNASSINGBE, ont eu une rencontre bilatérale.

Au cours de ce tête-à-tête élargi aux membres des délégations, XI JIPING a promis  porter les relations avec le Togo à une nouvelle hauteur. Il s’agira d’abord d’encourager et de soutenir les entreprises chinoises  à investir dans notre pays dans des domaines tels que l’électroménager, les matériaux de construction, le textile, la transformation des aliments et l’assemblage automobile; mais également  à participer à la construction des infrastructures au Togo afin de l’aider à construire sa propre industrie. Ensuite aider le Togo à atteindre la sécurité alimentaire grâce à la coopération dans l’agriculture, la pêche maritime, ainsi que la transformation des produits agricoles et de la pêche. Enfin, le dirigeant chinois s’est engagé au renforcement de la coopération en matière de sécurité.

Ces promesses ont été saluées par la délégation togolaise qui y a  vu la manifestation de la coopération   gagnant-gagnant qui doit   caractériser désormais  les relations entre l’Afrique et ses partenaires. Le président Faure GNASSINGBE  s’est félicité de cet engagement ferme d’augmentation des investissements chinois au Togo. Il a déclaré espérer  un renforcement accru de la coopération entre les deux pays. «   Le Togo chérit son amitié traditionnelle avec la Chine et apprécie l’aide précieuse et de longue date fournie par elle » a-t-il conclu.

Le ministre d’Etat, ministre  de l’Economie, des Finances et de la Planification, Adji Otèth AYASSOR, tout comme son collègue des Affaires Etrangères et de la Coopération, Robert DUSSEY, ont également salué cette sortie du président chinois, estimant qu’elle participe d’une dynamique vertueuse pour notre pays ; le premier rappelant la présence historique de la Chine dans notre pays sur le plan commercial et économique ; le second son soutien pour l’organisation de la conférence sur la sécurité maritime

Comme l’a souligné XI JIPING lors de sa rencontre avec Faure GNASSINGBE, ses promesses sont l’illustration du lien particulier qui lie son pays au nôtre. Et ce ne sont pas de vains mots, a t-il tenu à préciser. Le leader chinois a en effet rappelé que le Togo fait partie des pays qui ont, le 26 octobre 1971,  voté pour un siège de membre permanent au Conseil de Sécurité de l’ONU en faveur de la Chine, malgré l’opposition et la pression de plusieurs pays occidentaux. « Nous n’avons pas la mémoire courte » a-t-il confié.

De fait, les importations togolaises en provenance de la Chine sont les plus importantes de tous ses partenaires commerciaux. Sur la  période 2008-2014 par exemple,  le volume des échanges commerciaux entre la Chine et le Togo s’élève en moyenne à 117 932 640 311 FCFA, soit près de 5 167 637 650 FCFA pour les exportations du Togo vers la Chine et de 112 765 002 661 FCFA pour les importations en provenance de la Chine.

(Photo: le Président chinois XI JIPING)