Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La formation à l’Ecole nationale des sages-femmes est dorénavant universitaire

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

75 étudiantes de l’Ecole nationale des sages-femmes (ENSF) ont récemment reçu leurs diplômes de fin de formation en soins obstétricaux.

Cette nouvelle promotion vient porter à 902 le nombre de sages-femmes sorties de cette école.

Il y a 6 ans, l’entrée à l’ENSF était ouverte aux titulaires du Brevet d’Etudes du premier cycle (BEPC) qui donnait droit à un simple diplôme de sage-femme d’Etat ; mais depuis pratiquement l’année 2001, le niveau d’entrée a été relevé et désormais, seules celles qui ont le Baccalauréat 2ème partie (BAC II) y sont acceptées.

La formation dure 3 ans et débouche sur l’obtention d’une licence professionnelle en soins obstétricaux.

L’ENSF offre par la suite la possibilité de s’inscrire en Master voire le doctorat en soins obstétricaux ou de santé de la reproduction ; ce qui confère donc la qualité universitaire à cette école qui reçoit également des étrangers pour la formation au métier de sages-femmes.

Créée le 13 mai 1964, l’ENSF est actuellement dirigée par le Professeur Bilaka Bahoura.