Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le Chef de l’Etat a lancé les travaux de la route Notsè-Tohoun-Frontière Bénin

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Le Chef de l’Etat, SEM. Faure Essozimna Gnassingbé a donné vendredi dernier, le premier coup de pioche à Notsè sonnant le démarrage des travaux de d’aménagement et de bitumage de la route nationale N°6 sur le tronçon Notsè-Tohoun-Frontière Bénin. Tenue en présence de plusieurs membres du gouvernement ainsi que de hautes autorités nationales, régionales et internationales, cette cérémonie de lancement des travaux a également enregistré la présence des populations des préfectures de Haho et du Mono ainsi que de toute la région des Plateaux venues massivement soutenir la politique des grands travaux du Chef de l’Etat ainsi que de lui témoigner leur reconnaissance.

Ce tronçon long de 57 kilomètres, faut-il le rappeler, date d’il y a belle lurette et les fréquents travaux d’entretien ne peuvent plus rien contre sa vétusté, ce qui entraine la densité du trafic et les conséquences dramatiques y afférentes telles les accidents dus au mauvais état de la route, le manque à gagner économique, … Au regard de tout cela on comprend aisément l’enthousiasme et la grande joie des populations du Haho si bien exprimées par leur représentant en la personne du ministre de la planification, du développement et de l’aménagement du territoire, Semondji Mawussi, natif du milieu : « Au-delà de l’amélioration de l’offre de base, la réalisation des grands travaux que vous avez initiés est de loin la partie la plus visible de votre action ces dernières années, ce qui suscite l’admiration de toutes les populations, même celles de la sous région, et de tous nos compatriotes vivant à l’étranger qui retrouvent un pays complètement transformé, ayant de la peine à retrouver leur maison au regard des changement… » à t-il déclaré plein de gratitude au Président de la République, des propos qui ne tomberont pas dans une sourde oreille : « Votre mobilisation est le signe de votre adhésion à notre politique des grands travaux et démontre de votre enthousiasme à voir devenir réalité, un rêve », réponse donnée par M. Gnonfam Ninsao, ministre des travaux publics et des transports.

Localisé dans la région des plateaux, plus précisément dans la préfecture de Haho et du mono, ce tronçon dessert les localités de Kpové, Tsagba, Asrama, Atétou, etc… D’un montant total de 35.665.234.584 F CFA/TTC, ces travaux sont financés par l’Etat togolais et la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) représentée à la cérémonie par son PDG M. Christian Adovelande et qui trouve dans cette politique du Chef de l’Etat son attachement à la modernisation des infrastructures routières au Togo ainsi que sa volonté d’approfondir les bonnes relations de coopération entre le Togo et cette institution sous régionale. Les travaux sont confiés à plusieurs sociétés œuvrant dans les BTP suivant un appel d’offre, telles CECE BTP, Midnight Sun, Lukas Gläser Gmbh&Co et Martin Rose Gmbh&Co. Ils constitueront en un débroussaillage, décapage, nettoyage et décaissement des abords de la chaussée. S’en suivront le terrassement, le revêtement ainsi que les travaux de drainage et d’assainissement et d’art. L’éclairage public ainsi que la construction des postes de péage seront également de la partie et tout ceci dans un profond respect des normes sociales et environnementales. Une fois réalisé, ce tronçon facilitera le développement socio-économique de cette partie de la région des plateaux, zone de culture par excellence du coton, mais aussi des palmeraies et des grandes plantations de tecks.