Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le développement du secteur privé au cœur de la 6ème conférence internationale de ATENS

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

ATENS photo meilleur 21 493x370 - Le développement du secteur privé au cœur de la 6ème conférence internationale de ATENS

La 6ème conférence internationale de ATENS “Avançons Tous Ensemble”, s’est tenue ce matin au Palais des Congrès de Lomé. Placée sous le thème « Développement du secteur privé, croissance et création d’emplois : le contexte togolais », cette conférence a été l’occasion pour les divers acteurs réunis, non des moindres, notamment des membres du gouvernement, des partenaires techniques et financiers, des directeurs de société… ainsi que des acteurs du secteur informel, de débattre sur les enjeux et défis qui attendent le Togo en matière d’emploi, de restructuration et de développement du secteur privé.

Pour le Conférencier Madani Maki Tall, ancien directeur des opérations de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest : « Il faut impérativement que le Togo se mette dans une dynamique de réussite et de l’excellence en rétablissant un haut niveau de qualité de service, en instituant l’éthique et la déontologie mais aussi en replaçant l’homme au cœur du système de gestion. Le secteur privé doit également s’orienter vers l’excellence managériale en se mettant au parfum des dernières techniques en matière de leadership » . Il est nécessaire que le Togo apporte des solutions concrètes afin de résorber ce goulot d’étranglement, assainir l’univers des affaires, l’emploi des jeunes, grands indicateurs et canaux vers un développement économique , a-t-il martelé.

Ces différents défis sont en passe d’être relevés. En effet, depuis quelques années, le gouvernement , à travers plusieurs programmes ( ANPE, FAIEJ, PROVONAT, PRADEB…) a donné un coup fatal au chômage des jeunes, dirigés de plus en plus vers l’entrepreneuriat. De même , l’amélioration du climat des affaires à travers notamment la mise en place du CFE (Centre de Formalités des Entreprises) qui permet de créer son entreprises en 24 heures, a permis une hausse vertigineuse du nombre d’entreprises au Togo. C’est d’ailleurs ce qui justifie le gain de 15 places par le Togo dans le rapport Doing Business 2015, qui se classe par ailleurs parmi les 10 pays les plus réformateurs dans le même rapport.

Programme de renforcement des compétences managériales des cadres de l’Administration, ATENS a été initié par le gouvernement togolais depuis 2010, dans le but de promouvoir et d’instaurer une culture de résultats par l’entremise des séminaires et de méga-ateliers animés pare les professeurs du Groupe des Hautes Etudes Commerciales(HEC).