Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le FNFI communique: tout savoir sur APSEF

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp


 Lancé le 26 avril dernier à Lomé, le produit APSEF ( Accès des Pauvres aux Services Financiers), premier produit du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) est déjà opérationnel sur le terrain. En vue d’une meilleure vulgarisation de ce produit , le FNFI organise depuis le 12 mai dernier une tournée nationale au cours de laquelle l’APSEF est expliqué aux populations. Ces explications sont reprises dans un communiqué en Français facile dont voici la teneur:

          

COMMUNIQUE EN FRANÇAIS FACILE

Depuis le 26 avril 2014, le Fonds National de la Finance Inclusive, FNFI, a lancé son tout premier produit dénommé ‘Accès des pauvres aux services financiers’, en abrégé APSEF.

APSEF est un crédit destiné à soutenir et encourager les activités génératrices de revenus (petit commerce, agriculture, artisanat etc.) des hommes et femmes vulnérables afin de les aider à se prendre en charge. C’est un crédit de 30.000 F CFA maximum par personne.

Pour en bénéficier, le demandeur doit faire partie d’un groupe solidaire de 4 personnes minimum et 6 personnes maximum. Les membres du groupe solidaire formé servent eux-mêmes de garantie les uns pour les autres. Aucune autre garantie ne sera exigée au demandeur du crédit. Avant le déblocage du crédit, le demandeur doit obligatoirement suivre une formation en gestion de crédit et d’activités génératrices de revenus auprès des institutions de micro finance partenaires du FNFI.

Le crédit APSEF doit être obligatoirement remboursé dans un délai de 6 mois. Pour un crédit d’un montant de 10 000 F par exemple, l’intérêt est de 250 F CFA. Pour un crédit de 20 000 F, l’intérêt est de 500 F CFA.

Celui qui prend un crédit de 30.000 F ne versera qu’un intérêt de 750 F CFA. Une épargne de 450 F CFA lui sera réservée s’il rembourse son crédit à temps dans les 6 mois. Il pourra bénéficier d’un deuxième prêt maximum de 30 000 F, d’un troisième prêt maximum de 50 000 F et d’un quatrième prêt maximum de 50 000 F CFA. Les frais d’adhésion pour tout demandeur sont fixés à 1000 F CFA. Cette somme servira à l’établissement de sa carte de membre.

Le demandeur devra aussi payer une assurance de 150 F s’il désire prendre un crédit de 30 000 F ; ou encore une assurance de 100 F s’il souhaite obtenir un crédit de 20 000 F, ou encore une assurance de 50 F dans le cas où il souhaite obtenir un crédit de 10 000 F CFA.

Pour toute information, rendez vous dans l’institution de microfinance la plus proche de vous.

FNFI, c’est le microcrédit pour tous.

Le Directeur Général

 Prosper HOUENOU