Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le Ministère de l’Urbanisme ouvre ses portes !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

« Mieux connaître les actions du Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat pour un meilleur cadre de vie », c’est autour de ce thème que s’organisent depuis hier à Lomé, des journées portes ouvertes (JPO) sur ledit ministère. La cérémonie d’ouverture de ces JPO a été présidée par le Premier Ministre Arthème Kwési Séléagodji Ahoomey-Zunu. Pendant trois jours, le public pourra découvrir les différents services et actions du ministère en charge de l’urbanisme.

Cette initiative, première du genre pour ce ministère, répond au déficit d’information et de sensibilisation aux meilleures pratiques en matière d’urbanisation au Togo.

Selon Me Fiatuwo K. SESSENOU, Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, beaucoup de phénomènes amers minent la société togolaise. Parmi ceux-ci, l’occupation anarchique des espaces, l’insalubrité dans les quartiers, l’encombrement des voies publiques, le foisonnement de procès fonciers liés entre autres aux multiples ventes de terrain, les prix exorbitants des loyers, les inondations périodiques, l’insuffisance des espaces verts et jardins publics…

« Ces phénomènes amers sont pour une grande partie dus au déficit d’information et de sensibilisation sur les missions et actions du Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat (…) . L’ouverture des portes du Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat au grand public répond à cette logique d’information et de sensibilisation des différents acteurs aux meilleures pratiques en matière d’urbanisation de notre espace et d’établissements humains sains et viables pour tous », a indiqué le Ministre SESSENOU.

Le ministère de l’Urbanisme, explique Me SESSENOU , élabore et met en œuvre les programmes de développement urbain, planifie et viabilise des espaces urbains par la définition des instruments techniques et du cadre juridique correspondant et engage la réflexion en ce qui concerne les travaux de rénovation urbaine. En relation avec ses attributions, beaucoup de projets sont réalisés par ce ministère à savoir l’amélioration de l’éclairage public, la construction des ouvrages de rétention d’eau de ruissellement et des caniveaux, et l’aménagement de plusieurs rues à Lomé.

Outre le Cabinet, le Secrétariat général et la Direction des affaires administratives et financières, le Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat compte à ce jour trois directions générales à savoir, la Direction générale de l’Urbanisme, du développement municipal, de l’habitat et du patrimoine immobilier, la Direction générale des Infrastructures et des Equipements urbains, et la Direction générale de la cartographie. Les autres services rattachés sont le CCL (Centre de la Construction et du Logement), l’Agence de Développement Urbain et Municipal (CITAFRIC), le Fonds spécial pour le développement de l’habitat et l’Agence Nationale d’Assainissement et de Salubrité Publique (ANASAP).

Toutes ces structures ont érigé des stands sur l’esplanade du Palais des Congrès de Lomé dans le cadre de ces journées portes ouvertes qui prennent fin demain jeudi.

(Photo: visite des stands)