Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le MVTA se félicite des œuvres de Faure Gnassingbé dans le Wawa, l’Amou et l’Akébou

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Un  an après sa création, les responsables  du Mouvement pour la Valorisation du Terroir Akposso et Akébou  (MVTA)  étaient face à la presse hier lundi 31 juillet 2017 pour faire le point de leurs activités.

En un an, ont expliqué les responsables,  le MVTA a organisé des débats et des séances de  sensibilisation sur différentes thématiques. Pour ses actions futures, le Mouvement  envisage de mettre l’accent sur la relance de la filière café-cacao.

Par ailleurs, le MVTA  remercie le Chef de l’Etat pour «  ses grandes œuvres » dans les préfectures de Wawa, d’Amou et d’Akébou. Au nombre de ces œuvres : la réhabilitation des routes Témédja-Badou –Djindji,  Adapé-Kougnohou ; la rénovation et la modernisation de l’hôpital de Badou doté d’un bloc opératoire et d’une morgue ; l’électrification des préfectures de Wawa et d’Akébou, la construction des marchés de Badou, de Hihéatro et de Kougnohou…

Se félicitant du processus de décentralisation en cours, le MVTA  entend  « s’impliquer fortement dans la réalisation ainsi que  dans l’accompagnement de tout projet de développement initié dans les préfectures d’Akébou, d’Amou et de Wawa ».

Créé le 06 avril 2016, le MVTA  vise à contribuer au bien-être du peuple Akposso et Akébou. Le mouvement  intervient dans plusieurs domaines, notamment l’agriculture.

(Photo : vue partielle de la table d’honneur )