Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le nouveau bureau du CNJ a pris fonction

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Elu le 17 janvier dernier, le nouveau bureau du Conseil National de la Jeunesse (CNJ) est officiellement entré en fonction hier mercredi , à l’issue d’une cérémonie de passation de responsabilités entre le président sortant Thierry Lakougnon et le nouveau président Régis Batchassi.

 

Nous poursuivrons inlassablement les actions de formation civique et de leadership pour une véritable culture citoyenne et un sens de responsabilité élevé chez les jeunes. En dehors de ce défi, deux autres nous paraissent importants pour l’heure. .. renforcement de la cohésion au sein de la jeunesse… renforcement de l’intervention du CNJ dans la formation et l’auto-emploi par la création d’une cellule conseil chargée d’orienter et d’aider les jeunes à l’élaboration des projets et de les accompagner à la recherche du financement“, a déclaré le nouveau président.

 

Pour sa part, M. Teleta Anala, Directeur de la Jeunesse s’est réjoui de la tenue du congrès du CNJ. Ceci , a-t-il dit,” marque la fin du triste épisode que nous avons connu“; allusion faite à l’invalidation de l’élection de 2014 pour fraudes massives. Le directeur de la Jeunesse a par ailleurs félicité le comité ad ‘hoc pour le travail abattu , tout en réaffirmant le soutien du ministère en charge de la jeunesse au CNJ.

 

Le nouveau bureau se compose comme suit :
Président : RégisLidaouessodjolo Batchassi
1er vice-président : Koffi Amewo
2ème Vice-président : Kokou Bayita
Trésorier Général : Afi Zewu
Trésorier général adjoint : Abidé Nadia
Secrétaire Général : Bokoba Diogo
Secrétaire général adjoint : Cataria Quam
Secrétaire à la formation et emploi : Fawi Koboyo
Secrétaire à la communication et à l’information : Alvès Koutob
Secrétaire national à l’organisation : Kossi Yodo
Secrétaire à l’éducation et à la promotion féminine : Yaovi Hablu

 

Le CNJ est créé en 2008. Il regroupe 328 mouvements de jeunes et se veut un cadre de concertation, d’expression et d’action en vue d’assurer la participation de la jeunesse au processus de développement. Sa mission est de répondre aux aspirations et aux préoccupations des jeunes, notamment en matière d’emploi et de formation.