Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le PDC, 5ans après : des résultats satisfaisants!

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Un atelier bilan du Programme de Développement Communautaire (PDC) a été ouvert ce jeudi à Lomé par Madame Victoire TOMEGAH DOGBE, ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes.

Il a connu la participation des représentants des collectivités locales, des comités de développements et divers acteurs impliqués dans la mise en œuvre du programme.

Étaient également présents à l’ouverture de l’atelier, le ministre de la planification, du développement et de l’aménagement du territoire, Mawussi Djossou Sémondji, le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Ouro-Koura AGADAZI, ainsi que du représentant du Représentant Résident de la Banque Mondiale au Togo et de Madame Yawavi Bouty Agboka-Abalo, coordinatrice du projet.

À l’ordre du jour de la rencontre, le bilan du PDC en termes de résultats, d’objectifs et d’impact après cinq années de mise en œuvre. Il s’agit aussi de capitaliser sur les bonnes pratiques pour mieux entreprendre les actions à venir.

Des résultats satisfaisants

Lancé depuis juillet 2008, le Projet de Développement Communautaire a pour objectif  d’améliorer l’accès des populations pauvres aux infrastructures de base (écoles, centres de santé, pistes rurales, marchés, etc.) et d’améliorer significativement leurs revenus. Prévu pour cinq ans,  le Projet a pris fin en septembre 2013. D’un coût global de 16,450 milliards de Fcfa, le PDC, l’un des instruments de réduction de la pauvreté, initié par le gouvernement togolais, a été financé par la Banque mondiale.

A la faveur du PDC,  584 microprojets d’infrastructures et d’activités génératrices de revenus ont été réalisés, en cinq ans, créant 26 623 emplois temporaires. 60 934 enfants ont bénéficié de repas dans le cadre de la cantine scolaire. Toujours à l’actif du PDC, 4275 tonnes d’engrais ont été distribués aux agriculteurs. De même, 9406 membres des Comités Villageois de Développement ont été formés sur l’approche de mise en œuvre des microprojets communautaires.

Notons  que la fourniture des repas scolaires aux écoliers des régions  pauvres du Togo à travers le volet « cantine scolaire » est l’un des programmes phares du PDC. Il s’agit de faire préparer chaque jour,  localement et dans les normes d’hygiène alimentaire et de qualité nutritionnelle,  aux enfants; ceci en vue de leur donner goût à l’école tout en luttant contre la malnutrition.   

Même si le PDC est arrivé à terme, unnouveau projet dénommé le « PDC plus » d’une subvention de 7 milliards non remboursable de la Banque Mondiale est conçu  dans la continuité des actions menées dans le cadre du PDC.

Joseph