Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le Togo lance le programme ‘’décentralisation et gouvernance locale ‘’ appuyé par l’UE et l’Allemagne

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

Le Programme ‘’ décentralisation et gouvernance locale’’ (ProDeGol) a été lancé  hier lundi 24 juillet 2017 par le ministre  chargé de l’administration territoriale, M. Payadowa  Boukpessi  en présence des ambassadeurs de l’union Européenne (UE)  M. Nicolas Berlanga Martinez, et de l’Allemagne  M. Christoph Sanders.

D’un montant  de 14 millions d’euros  de l’UE  et 5,5 millions d’euros de la coopération allemande, (soit au total 12,35 milliards de FCFA), ce programme contribuera à améliorer la gouvernance locale  et l’accès des citoyens  aux services municipaux. Il s’étale sur la période 2017-2021.

L’appui apporté par la coopération allemande et l’UE  contribuera à renforcer les capacités du ministère de l’administration territoriale, de la  décentralisation et des collectivités locales (MATDCL) pour la mise en  œuvre du processus de décentralisation. Il permettra également au gouvernement togolais de cibler et de couvrir avec plus de précision les besoins financiers  des collectivités locales et améliorer le suivi réalisé par les pouvoirs déconcentrés.

La prestation de services, la transparence et la reddition des comptes seront renforcées  dans les 5 chefs-lieux de région (Tsévié, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong) ainsi que dans  7 autres villes secondaires. Une attention particulière sera consacrée à l’Etat civil afin d’accélérer et moderniser la délivrance des  actes d’Etat civil et d’actes administratifs.

Depuis 2013, la coopération allemande appuie le gouvernement togolais pour l’amélioration des conditions cadres pour l’élaboration et l’implémentation du processus  de décentralisation aux niveaux national et local à travers le programme  ‘’ Bonne Gouvernance et Décentralisation’’ mis en œuvre  par la GIZ. Ainsi, dans les deux premières phases du programme, des progrès considérables ont été réalisés dans les trois zones d’intervention : Tsévié, Kpalimé et Sokodé, notamment dans les domaines  de la planification locale du développement, la mobilisation et la gestion des recettes locales, l’organisation et la gestion des services municipaux , la transparence , la responsabilité  de la gestion  et de la participation politique des citoyen (ne)s  aux processus locaux de prise de décisions.

L’appui au niveau national se matérialise par un accompagnement du MATDCL pour une mise en œuvre efficace  de la feuille de route  de la décentralisation et des élections locales et un accompagnement de l’Ecole Nationale d’Administration pour la définition des standards  et l’élaboration de plusieurs modules  de formation dans le domaine de la décentralisation.

Sur la base de ces résultats, il est apparu important de renforcer et d’approfondir les actions déjà entreprises, puis de les étendre au reste des régions économiques du pays, notamment à Atakpamé, Kara et Dapaong. Ceci se concrétise aujourd’hui par un apport financier de l’Union Européenne qui contribuera à soutenir les efforts entamés par l’Etat togolais en partenariat avec les programmes précédents de soutien aux collectivités territoriales.

Le processus de décentralisation au Togo connaît un renouveau depuis l’adoption par le gouvernement en mars 2016, de la feuille de route  de la décentralisation et des élections locales, proposée par le comité technique mis sur pied à cet effet ainsi que l’adoption le 23 juin 2017, de la loi portant création des communes.

Les partenaires au développement, dont l’Allemagne et l’Union Européenne, accompagnent ce processus. Ils ont réaffirmé, lors de l’atelier national sur la décentralisation tenu en décembre 2016, leur ferme volonté à travailler avec  le gouvernement togolais pour relever les défis liés non seulement à la mise en œuvre de la feuille de route de la décentralisation , mais aussi  ceux liés à la mise en place prochaine des élections locales.

(Photo : le ministre Payadowa Boukpessi , au centre, entouré des partenaires)

Articles Récents

pub 565x370 - Le Togo lance le programme  ‘’décentralisation et  gouvernance locale ‘’ appuyé par l’UE et l’Allemagne