Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le Togo résolument tourné vers le MCC: une délégation de la Cellule MCA-Togo a séjourné aux USA

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

 

Le Togo prépare activement son éligibilité au programme américain Millenium Challenge Account (MCA), programme destiné à lutter contre la pauvreté. A cet effet, une délégation conduite par M. Stanislas BABA, Ministre Conseiller du Président de la République et Coordonnateur National de la Cellule MCA-Togo a séjourné à Washington et à New York du 1er au 09 juillet dernier en vue de permettre à l’agence du Millennium Challenge Corporation (MCC) et à ses institutions partenaires de mesurer les progrès réalisés par le Togo dans le processus d’éligibilité au MCA, notamment en matière de bonne gouvernance, d’investissement dans le capital humain et de  liberté économique.

La délégation a rencontré les institutions partenaires du MCA auxquelles elle a rendu compte des réformes mises en œuvre et la situation du Togo au niveau de chaque indicateur.

L’ensembles des partenaires , notamment le MCC et le Freedom House ont salué ces efforts et exhorté le Togo à les poursuivre pour l’accélération du processus d’éligibilité au MCC.

Lire ci-dessous le communiqué sanctionnant la mission de la Cellule MCA-Togo.

COMMUNIQUE DE PRESSE

FIN DE LA MISSION DE LA CELLULE MILLENNIUM CHALLENGE ACCOUNT (MCA-TOGO) AUX ETATS-UNIS

******************

Dans sa volonté manifeste de renforcer son partenariat avec les Etats-Unis d’Amérique, le Togo s’est engagé à travailler à son éligibilité au programme américain de lutte contre la pauvreté dénommée Millennium Challenge Account (MCA).

 

Cet engagement au plus haut niveau de l’Etat a été marqué par, outre les ateliers d’information/ formation à l’endroit des acteurs au développement (Administration, secteur privé, société civile), la tenue d’un séminaire gouvernemental en vue d’informer les ministres sur les actions urgentes/prioritaires de chaque département ministériel.

 

Afin de permettre à l’agence du Millennium Challenge Corporation (MCC) et à ses institutions partenaires de prendre connaissance des progrès récents réalisés par le Togo en matière de bonne gouvernance, d’investissement dans le capital humain et de  liberté économique, une délégation de la Cellule MCA-Togo a séjourné à Washington et à New York du 01 au 09 juillet 2014.

 

La délégation conduite par M. Stanislas BABA, Ministre Conseiller du Président de la République et Coordonnateur National de la Cellule MCA-Togo est composée de :

–         Monsieur Simon Pierre ADOVELANDE du Cabinet BEIS, Conseiller Technique de la Cellule MCA ;

–         Madame Sandra JOHNSON de la Présidence de la République, Membre de la Cellule MCA;

–         Monsieur Bèguèdouwè PANETO du Ministère de la Planification, Membre de la Cellule MCA;

Rappelons que la délégation a été accompagnée au cours de sa mission par l’Ambassadeur du Togo aux USA, M. Kadangha Limbiyé BARIKI et le Conseiller Economique et Commercial de l’Ambassade des USA au Togo, M. Mich COKER.

Au cours de son séjour en terre américaine, la Cellule MCA-Togo a rencontré une dizaine d’institutions ci-après:

1-    L’Agence américaine « Millennium Challenge Corporation (MCC) » ;

2-    Le département de la Société Financière Internationale (SFI),  en charge du climat des affaires (Doing Business);

3-    Le département « Women, Business and Law » de la Société Financière Internationale;

4-    Le Département d’Etat Américain, en charge de l’évaluation des indicateurs sur le trafic des humains, les droits de l’homme, la liberté d’information et la lutte contre la corruption) ;

5-    L’ONG « Freedom House » chargé de l’évaluation des indicateurs sur la liberté d’information, les droits politiques et les libertés civiles ;

6-    La fondation « Heritage Foundation » chargée des questions relatives à la liberté économique notamment la politique commerciale et aux droits politiques ;

7-    L’Institut de la Banque Mondiale « Brookings Institution Worldwide » en charge des indicateurs de la bonne gouvernance (World Governanec Indicators);

8-    L’ONG Global Integrity » chargée de la recherche sur la corruption ;

9-    Le département de la Banque Mondiale harge de l’évaluation des politiques, «  Country Policy and Institution Assessment (CPIA) »

10-                      Le département de la Banque Mondiale chargé de l’environnement des affaires et de l’enquête sur la performance des entreprises (World Bank        Business Environnent and Enterprise Performance Survey : BEEPS)

11-                      L’Unité d’Intelligence Economique «Economist Intelligence Unit» chargé du risque pays et de la prévision sur les pays.

Comme souligné, la mission a, au cours des différentes rencontres, fait le point avec les responsables des différentes institutions sur les réformes mises en œuvre et la situation du Togo au niveau de chaque indicateur. Elle a, à cette occasion, partagé les « best practices » et noté les recommandations en vue de renforcer les acquis.

 

Il faut relever que dans l’ensemble les partenaires, notamment le MCC et Freedom House ont salué les efforts du Togo et surtout l’engagement des plus hautes  autorités qui s’est matérialisé pour la première fois par la tenue de cette mission technique. Toutefois,  pour l’accélération du processus d’éligibilité au MCC, lesdits efforts doivent être poursuivis.

 

Suite aux échanges très fructueux marqués par l’esprit d’écoute et d’ouverture des différentes parties, la délégation togolaise a par ailleurs invité les institutions partenaires à visiter le Togo pour mieux s’imprégner de la réalité.

 

En rappel, le Millennium Challenge Corporation (MCC) est un organisme gouvernemental des Etats-Unis d’Amérique qui a été conçu par le Congrès américain en janvier 2004 pour réduire la pauvreté à travers la croissance économique durable des pays en développement. Cette aide est destinée aux pays en développement qui démontrent leur engagement pour le développement économique et la lutte contre la pauvreté.